Parc national de Banff : des lacs, des canyons, des montagnes et de la beauté

Bien installés dans un condo à Dead Man’s Flat, où il n’y a rien d’autre que ce complexe de condos, le prix en est très modique, nous planifions les prochains jours dans la mythique région de Banff.

La meilleure façon de commencer notre séjour est de passer d’abord par le centre d’information touristique de Parcs Canada (PC) situé à la gare ferroviaire. On se demande premièrement si nous sommes au bon endroit. Ça ne ressemble pas beaucoup à un kiosque de PC. Il y a deux jeunes femmes qui ne démontrent pas beaucoup d’enthousiasme. Nous osons les questionner et l’une d’elles daigne nous répondre en anglais, mais elle n’est pas très motivée ni motivante. À la fin de la discussion, elle nous recommande d’acheter ou de louer des studs parce que c’est glissant dans les sentiers. À notre mine interrogative, sa collègue intervient et nous dit, en bon québécois, « crampons pour les bottes ». On ne vous dit pas les vilains mots que Jean-Pierre a prononcés à l’égard de la jeune qui n’a pas voulu nous parler en français… (Il n’était pas très content!) Bref, nous étions déçus et pas plus avancés pour notre planification de séjour. Une recherche sur le Net nous indique que le vrai bureau d’information touristique est situé au centre-ville.

Là, on jase! Beaucoup d’explications et de recommandations, en français en plus, on retrouve notre vrai PC 🥰. On nous suggère aussi la location de crampons vu l’état général des sentiers. Après un calcul rapide, il s’avère plus profitable de les acheter que de les louer si on les utilise plus de deux fois. Nous les achetons donc au bureau de PC après avoir fait quelques boutiques pour comparer les prix. Mais, nous les retournerons inutilisés quelques jours plus tard.

Le reste de la journée est tranquille. Petit tour en ville pour visiter des boutiques (une fois n’est pas coutume), y faire quelques achats (de bonnes grosses pantoufles puffy de randonneurs, car le plancher est toujours un peu froid dans notre tuk-tuk). Puis y manger un bon pho vietnamien. Comme tous les restaurants vietnamiens, lumières au néon crues, murs beiges sans décoration, ambiance froide, mais soupe exquise.

Ce fut donc le déroulement de notre journée. Pas de stress, nous retournons tôt en après-midi au condo pour ne rien faire de plus que de la détente, de la lecture, du tri de photos et de l’écriture pour le blogue.

Au programme du lendemain, direction nord sur la Bow Valley Parkway, une route scénique qui longe l’autoroute et nous nous arrêtons au Canyon Johnston.

Pour la première fois depuis le début de ce voyage, nous sommes déçus que la saison froide ne soit pas plus avancée. Ben oui ! 😜. Nous aurions souhaité admirer le spectacle du canyon à son meilleur, soit lorsque ses cascades sont gelées et ses parois couvertes de glace. Décor surréaliste apprécié des plus sportifs, mais surtout des photographes en herbe, car le site impressionne beaucoup plus à cette période d’après des images sur le Net.

Des excursions, sensiblement identiques à la nôtre, sont organisées en hiver. Malheureusement pour nous, il n’y a tellement pas de glace lors de notre passage que nous n’avons même par eu besoin de nos crampons pour la randonnée de près de six kilomètres 🤣.

Et qu’en est-il du légendaire lac Louise, nous y arrivons enfin. Nous ne pouvions en faire abstraction c’est bien certain, même si nous nous attendions à être déçus vu sa très grande popularité. Tsé! Les réputations surfaites de certains sites, on en a vu très souvent. Nous y faisons donc un saut par une journée assez ensoleillée. Une petite marche de quelques kilomètres vers les glaciers en amont du lac permet de le voir, lui et son fameux Château Fairmont sous tous leurs angles. C’est vrai que c’est beau, mais victime de sa notoriété, il y a beaucoup (trop) de monde (même hors saison, on n’ose pas imaginer en haute période d’achalandage). C’est quand même phénoménal que le Canadien Pacifique ait « découvert » cet endroit, qu’il y ait installé des camps de pêche, construit le château (en 1890) et même fait venir des alpinistes suisses pour organiser des randonnées en montagnes pour les touristes. C’était l’époque du début du tourisme pour les nantis!

Très franchement, nous ne pouvons pas dire que nous sommes déçus parce que nous nous y attendions, mais ce n’est pas pour lac Louise que nous nous pâmerons à Banff même si ça semble stupéfiant sur les photos.

Une autre journée, nous nous aventurons dans le Parc national de Yoho, à 95 km au nord-ouest de Banff pour découvrir lac Emerald. Mais, avant d’y arriver, un arrêt au Natural Bridge juste après la petite ville de Fields s’impose. La rivière Kicking Horse fraie son chemin là où elle veut bien et nous éblouit par ses capacités de creuser la roche. Une merveille de plus de la région!

Quant au lac Emerald, c’est un gros WOW! Malgré la température maussade, c’est magnifique! À notre avis, plus beau que le lac Louise! Et en plus, il n’y avait personne… Superbe, à voir absolument!

Un autre tantôt, nous repartons vers le nord sur la Promenade des glaciers pour nous rendre au Glacier Bow et au lac Bow, situé à 100 kilomètres de Banff. Il a de nouveau neigé la nuit précédente et la température oscille autour du -5 degrés. Nous marchons quelques kilomètres aux abords du lac, qui commence à geler. Encore une belle destination. Nous y reviendrons une deuxième fois pour le voir sous le soleil. Et cette fois-ci, contrairement au Glacier Columbia, nous privilégions l’expérience par beau temps.

Voilà pour un premier tour de piste de Banff et de son Parc national. Dans notre prochain billet, on vous dit tout sur le village de Banff et ce qu’il a de beau à offrir. Mais d’ici là, on vous laisse avec une question quizz. Selon vous, à quoi peuvent bien servir les viaducs verts (sur la photo d’entête) que l’on retrouve tout le long du parc ?

Si vous avez aimé ce billet, aimer et partagez pour nous aider. Encore mieux, laissez-nous un commentaire. Abonnez-vous à notre blogue pour recevoir nos infolettres par courriel et ne pas louper nos billets.

14 commentaires sur “Parc national de Banff : des lacs, des canyons, des montagnes et de la beauté

  1. Wow 🤩 c’est MAGNIFIQUE! Merci pour ce beau panorama de beauté sans nom…
    Pour ce qui est de la question quizzzz, je pense bien qu’il s’agit de traversés pour les animaux de la nature du coin?
    Bisous et bien hâte de vous voir XX

    Aimé par 1 personne

    1. Nous sommes bien d’accord avec toi, il n’y a pas de nom pour qualifier la beauté des paysages de ce coin de pays qui nous était étrangers jusqu’à présent. Nous sommes émus pas tant de beauté et par ces traverses pensées spécialement pour les magnifiques créatures à quatre pattes de ce monde blablabla blablabla! Alors bravo, tu as trouvé l’énigme, mais franchement, nous ne doutions pas que tu saurais l’élucider.

      J'aime

  2. Salut les amis, il y a bien longtemps ! Les grands espaces sont plus longs à découvrir ! Quelle beauté, vraiment les photos en disent long et sont magnifiques . On adore ça ! Bien hâte d’en voir plus… Et pour répondre à votre question, (franchement , faut bien aller à l’autre bout du pays pour l’apprendre !) c’est l’autoroute des animaux de la région ! J’apprécie vos petits quiz , ils sont sympa .

    Aimé par 1 personne

    1. Oui ça faisait un bout, mais l’accès à Internet n’est pas évident bizarrement depuis que nous sommes sur la côte californienne. Le prochain billet ne sera pas trop tardif. Pour la question quiz, effectivement il s’agit de traverses pour les animaux. Nous n’en avions jamais vu auparavant. Mais c’est super, mais on aurait bien aimé voir un animal live en traverser un lol.

      J'aime

      1. Selon ce que j’ai su, la plupart du temps les animaux traversent la nuit . Vous auriez eu pas mal de chance d’en voir ! Ils se sont donnés vraiment la peine pour la traverse que vous avez photographiée, elle est très esthétique et s’harmonise bien avec l’environnement .

        Aimé par 1 personne

      2. Oui elle est très jolie, et elles sont toutes belles comme celle-ci. Je n’avais jamais vu ce genre de traverses auparavant. En ce qui concerne la Semaine verte, je n’ai pas été capable d’écouter au complet, mais je me souviens avoir entendu parlé du tunnel pour amphibiens à l’époque. Dommage que le gouv. n’ait pas fait d’effort pour le maintenir.

        J'aime

  3. Superbes photos, ça donne envie d’avoir un peu frais ! Pour les viaducs, on a un peu les mêmes en Europe, cela facilite le passage d’animaux (certains sont aussi souterrains…).
    Pour la chaleur dans le tuktuk, on vous conseille la moquette : nous avons trois tapis amovibles (chambre, entrée, salon), créés spécialement aux dimensions de notre sol, et en hiver, c’est agréable de marcher pied nus ! En plus, ça conserve bien la chaleur.
    Bonne suite de voyage !

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis bien étonnée d’apprendre qu’il existe aussi des passages souterrains pour les animaux en Europe. Dans quels pays par exemple, nous sommes curieux? Sinon, oui, la moquette est une bonne idée et vraiment plus confo. Nous en avons justement acheté deux petites (le tuk-tuk n’est pas très grand) mais l’entretien est un peu plus complexe.

      Aimé par 1 personne

  4. Photos époustouflantes !!! Malgré la beauté des lacs et montagnes , mon coup de coeur va à la photo du Natural Bridge…pour la puissance qui s’en dégage. Les viaducs doivent servir d’autoroutes pour la faune locale. Moins d’animaux écrapous sur les routes et sécurité accrue pour les voyageurs.

    Aimé par 1 personne

    1. Il y a ce type de passages pour la faune en France, principalement sur et sous les autoroutes… et il me semble bien qu’ils existent depuis longtemps !
      Bien pour la moquette, vous allez sentir la différence ! Pour l’entretien, c’est l’aspirateur (on en a un petit rangé dans la soute), le battage, le secouage et l’été le lavage au shampoing…

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s