Jamais deux sans trois!

Nuwera Eliya, 20 avril 2017

Encore une histoire d’hôpital!

Après le Vietnam et l’Inde, nous voici au Sri Lanka encore une fois en visite dans un hôpital pour consulter un médecin. Et ce n’est pas pour tester le système de santé d’ici ou pour comparer les temps d’attente et les prix par rapport à ceux du Québec.

Alors, Jean-Pierre traîne depuis AVANT notre départ du Québec un mal de genoux qui ressemble fortement à de la goutte au genou. Au début, rien d’alarmant et pas de consultation médicale puisque c’est trop compliqué pour un petit mal. Des Robaxacet vont faire l’affaire…

Donc, Robaxacet en quantité, ça fait mal pareil et ça ne s’améliore pas, le pot s’épuise, on en cherche d’autres et on ne trouve que de l’Ibuprofène.

De son côté, Dominique commence a avoir mal aux oreilles, genre otite… Des Tylenol en quantité pour elle, mais ça ne passe pas! On cherche des acétaminophènes, mais personne ne connaît ça. Comme on est encore ici pour quatre semaines, il faudra bien consulter un médecin.

Aujourd’hui, on se dit que c’est notre gros dossier, on s’en occupe!

À pied, on visite deux cliniques médicales. L’une n’ouvre que de 16 h à 18 h et l’autre n’a pas de médecin. On en trouve une autre. Pas besoin de s’inscrire à la réception, il faut simplement s’assoir sur le banc en U de la salle d’attente. Il y a 5-6 personnes devant nous. Lorsqu’une personne sort du bureau du médecin, la première personne sur le banc se lève et entre dans le bureau. Les autres se glissent d’une place vers le début du banc.

Arrive notre tour, on entre dans le cabinet du médecin, un cagibi de 6X10 qui a pour porte un vieux drap suspendu. Il y a un lit médical appuyé au mur, une chaise de plastique pour le patient. Dominique s’assied, le médecin l’examine, Jean-Pierre s’assied à son tour… Max 12 minutes pour les deux.

Mitoyen avec le bureau, il y a un comptoir pour payer les frais du médecin : 1 400 roupies, 12.42 $CAN. La préposée nous donne les prescriptions et on va à un autre comptoir. Anti-inflammatoires différents pour chacun, pilules pour les brulements d’estomac et orthèse élastique pour le genoux de JP. Coût total : 1 923 roupies, 16.85 $CAN. Coût total du dossier : 29.27 $CAN et 35 minutes en tout et partout! Oufff! le gros dossier est réglé pas mal plus vite que nous le pensions. Mais il faut dire que nous sommes arrivés à temps, car pendant que nous attendions nos médicaments, il n’y avait plus de place sur le banc en U et la file s’allongeait rapidement.

prescription.jpg

Nos prescriptions et la facture.

Au Québec, ça aurait pris…. bah! vaut mieux ne pas y penser. Et là, nous sommes soulagés, mais espérons que le dicton est vrai et que nous en avons fini une fois pour toute avec ces histoires d’hôpitaux dans le futur.

3 réflexions sur “Jamais deux sans trois!

  1. Pingback: Nous avons vu la fin du monde | Un tuk-tuk pour deux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s