Cuzco… Cusco… la capitale inca peut être fière de son centro histórico

Cuzco, du 17 au 27 avril 2018

La nuit dans le bus en partance d’Arequipa n’a pas été très reposante et nous arrivons à Cusco, ou Cuzco c’est pareil, en début de matinée. Comme notre charmant hôtelier ne veut pas nous donner notre chambre avant l’heure officielle du check-in, nous laissons nos bagages à l’hôtel, allons déjeuner et faire nos premiers pas à la Plaza de Armas, la place centrale du quartier historique.

La ville aurait été fondée au XIe siècle par les Incas dont elle est devenue la capitale. Elle fut presque totalement détruite en 1534 par les conquistadors espagnols qui avaient la mauvaise habitude de tout détruire sur leur passage. Elle compte maintenant 300 000 habitants et elle est devenue l’épicentre du tourisme au Pérou à cause de sa proximité avec le célèbre Machu Picchu et de la Vallée sacrée. La ville est située à 3 400 mètres d’altitude, ce qui fait que nous avons encore le souffle court.

Il y a trois choses à visiter dans la région. D’abord le centre historique de la ville, qui fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO et qui regorge d’églises, de musées et d’édifices d’architecture coloniale. Puis, la Vallée sacrée où l’on retrouve plusieurs sites incas et finalement, et non le moindre, le Machu Picchu.

Nous avons donc consacré nos premières journées à flâner d’une église à l’autre, payantes elles aussi, comme à Arequipa, d’un musée à l’autre…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Plaza de Armas

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Plaza de Armas

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Iglesia Compañía de Jesus – Plaza de Armas

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Cathédrale de Cusco – Plaza de Armas

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

… et d’une boutique d’artisanat à l’autre. Nous y avons fait quelques belles acquisitions.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

… dont voici l’artiste de l’un de nos achats

Il y a bien évidemment quelques rues près de la place centrale où il y a encore des vestiges de murs construits par les Incas, dont un qui compte une pierre taillée sur pas moins de douze côtés.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La célèbre pierre taillée sur douze côtés

On peut le dire déjà, et ça se confirmera plus tard dans nos visites de sites incas, ils étaient extrêmement patients et minutieux dans l’art de la taille de la pierre. Pas de ciment ni de mortier et le tout à l’épreuve des tremblements de terre. Des pierres de quelques tonnes s’empilent les unes sur les autres sans qu’il y ait de place pour y passer une feuille de papier. Étonnant!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La calle Hatun Rumiyoc

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La calle Hatun Rumiyoc

En bref, le centre historique de Cuzco est magnifique. Il mérite plusieurs jours de visites et il est, quant à nous, encore plus beau que celui d’Arequipa.

Nous avons aussi revu Denise, l’une des deux Françaises avec qui nous avions été au Parque nacional Nevado de Tres Cruces au Chili, et avec qui nous organisons notre virée au Machu Picchu et dans la vallée sacrée. À suivre dans nos prochains billets.

En attendant, on vous laisse avec quelques beaux chapeaux…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Des chapeaux pour tous les goûts

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Plus de photos de nos voyages sur notre page Facebook

 

Un p’tit like ou un partage si vous avez aimé ce billet ou encore mieux, laissez-nous un commentaire. Abonnez-vous à notre blogue pour recevoir nos infolettres par courriel et ne pas louper nos billets.

 

7 réflexions sur “Cuzco… Cusco… la capitale inca peut être fière de son centro histórico

  1. Incroyable ce taillage de pierres !!! Le savoir Inca venait d’ailleurs…Aujourd’hui, ça prendrait une coupe au laser et une technologie de pointe. Alors  »chapeau » à ces travailleurs.

    J'aime

  2. Comme ça semble agréable de visiter cette ville. Les Incas ont fait des merveilles. La calle Hatun Rumiyoc est incroyable, marcher sur ce pavé , wow ! On veut toucher chaque pierre, quel travail de minutie et de patience. Et que dire des magnifiques chapeaux avec des formes très variées. Est-ce que ces formes ont une signification particulière ou c’est simplement pour la coquetterie ? Ils font certainement parti du Patrimoine Mondial de la culture de l’UNESCO? J’aime bc la photo du jeune homme aux lunettes rouges et la dame au chapeau haut de forme, il y a une belle dynamique, on sent de la fierté chez ces pérouviens. Do, lequel as-tu choisi dans ton magasinage ? J’ai bien hâte de voir vos achats. Bisous vous deux xx

    J'aime

    • Les chapeaux peuvent servir à informer sur le statut social ou marital de la personne, mais aussi sur son appartenance ethnique. Il y a donc toute une diversité dans le pays. Je montrerai d’autres photos bientôt. Moi aussi j’aime bien la photo du garçon aux lunettes qui représente la modernité avec le jeune
      qui s’occidentalise et l’ancienne qui conserve ses traditions. Je crois effectivement que PY et toi aimeriez beaucoup visiter cette ville.

      J'aime

  3. Pingback: La Vallée… Sacrée trésor d’ingéniosité! | Un tuk-tuk pour deux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s