Polonnaruwa, à ne pas manquer!

Polonnaruwa, du 29 avril au 2 mai 2017

Une heure trente de route en tuk-tuk pour faire les 60 km qui nous mènent à notre prochaine destination du triangle culturel, Polonnaruwa. La petite ville, qui fut la capitale du Sri Lanka vers les 11 et 12e siècles, compte 15 000 habitants. Elle est essentiellement reconnue pour ses vestiges de l’ancienne capitale qui est maintenant inscrite au patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco et elle mérite une belle visite.

C’est donc avec courage et détermination, compte tenu de la chaleur, que nous prenons des vélos pour aller parcourir ce site. Premier arrêt à un peu plus de 3,5 km, le musée archéologique pour l’achat des billets et la visite du musée (75$ pour les deux), le boui-boui pour acheter de l’eau et l’entrée du site archéologique pas loin. Le site comprend 122 hectares et plusieurs centaines de bâtiments, ou ce qu’il en reste dans la plupart des cas, et plusieurs temples bouddhiques.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le dagoba Kiri Vihara (signifiant blanc laiteux). Ce nom lui a été donné au moment de sa découverte lorsque la jungle fut défrichée après 7 siècles d’abandon. Son revêtement en chaux est d’origine.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Temple bouddhique Vadatage

pollo-16.jpg

Temple bouddhique Pabula Vihara

pollo-4.jpg

Palais royal

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Temple bouddhique Lankatilaka

L’incontournable du site est le Gal Vihara, un ensemble de trois statues de Bouddha sculptées dans le granit. La première, un Bouddha assis qui représente la méditation, la seconde, un Bouddha debout qui désigne l’illumination et la dernière, un Bouddha couché qui symbolise l’atteinte du nirvâna. Vraiment superbe.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La méditation

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’illumination

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le nirvâna

Ensuite, retour à notre hôtel pour se baigner dans l’eau trop chaude de la piscine et se remettre de nos chaleurs à l’air climatisé de notre chambre. Il faut dire aussi que notre hôtel est situé sur un site assez magnifique propice à l’observation d’oiseaux qui y sont présents en très grand nombre et dans une multitudes d’espèces. Il est sur le bord d’un grand réservoir et il reçoit fréquemment, parait-il,  la visite d’éléphants.

D’ailleurs, à l’instar d’une grande partie du pays, tout le tour du réservoir est protégé par des clôtures électriques pour protéger les habitants de visites impromptues d’animaux sauvages. Avis aux amateurs de faune et de flore, c’est un pays de rêve dans cette catégorie.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

blanc.jpg

Alors, le lendemain, après avoir farnienté toute la journée, on se paie une petite tournée en bateau de pêcheur pour aller voir le coucher du soleil sur le lac. On ne le verra jamais, mais ça c’est une autre histoire. Nous avons par contre eu l’occasion d’observer un éléphant en se rendant de l’autre côté du lac.

Un très bel endroit avec un service hors du commun.

Prochaine étape, la plage de Uppuveli près de Trinquomalee sur la côte est de l’île. Plus de photos

2 réflexions sur “Polonnaruwa, à ne pas manquer!

  1. Encore une question suite à cet article. Apparemment, vous aviez un logement superbe.
    Pouvez me donner ses coordonnées ? Merci.
    Nous allons seulement partir 17 jours, alors c ‘est sûr nous ne pourrons pas faire tout ce que nous avez fait, dommage !!! Pouvez me dire ce qui est incontournable pour vous. Sachant que nous aimons la nature, les belles rencontres avec les gens, les animaux. Nous visiterons quelques sites Dambulla, Sirigiya ( pidurangala rock, plutôt que lion rock), Polonnaruwa… La balade que nous avez faite sur le lac, j ‘aimerai pouvoir en faire une….si nous avons le temps !
    Merci!
    Nathalie

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Nathalie.Bonsoir Nathalie,
      Oui, nous avions un hôtel vraiment très bien, sur une site magnifique. Le gérant se met en 4 pour répondre à n’importe quelle demande. Il nous demandais la veille, ce que l’on voulait pour le petit déjeuner du lendemain et on nous le préparait même si ce n’était pas dans les plans du chef. Il s’agit de l’hôtel Thidas Arana Lake, No 42 Deewara Mawatha – Bendiwewa. C’est à cet endroit que nous avons fait la balade de bateau. Simplement demander au gérant de l’hôtel, vous pourrez la faire juste avant le dîner.

      Nous diffuserons très bientôt un billet pour faire le bilan de notre voyage et vous allez voir qu’il n’y a pas beaucoup de points négatifs. Très difficile de faire une liste d’incontournables. Mais d’ici là je peux déjà vous dire qu’il faut absolument faire un safari au parc de Uda Wallawe. Éléphants en très grand nombre assuré et vous pourrez les voir de vraiment très près. Les temples de Dambulla auraient été dans le top de ma liste, mais je viens d’apprendre qu’ils étaient fermés aux visiteurs pour une durée indéterminée pour leur restauration. Très dommage. Kandy pour son temple de la Dent et sa cérémonie. Horton Plains (magnifique randonnée 6 km environ) et Adam’s Peak pour la nature et la rencontre avec les gens en ce qui concerne ce dernier.
      La meilleures façon selon moi de rencontrer les gens c’est de ne pas hésiter à visiter tous les marchés locaux surtout ceux qui ne sont pas envahis par les touristes. Enfin, je dirais le site de Mihintale et tous les sites non payant d’Anuradhapura. Ces deux villes sont comme je vous l’ai déjà mentionné très près l’une de l’autre. J’espère que ces informations vous aideront.
      Bonne journée
      Dominique

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s