Au Capitol Reef National Park, un trône doré et beaucoup de cheminées

Utah, Capitol Reef National Park du 13 au 15 mais 2022

Hé bien oui, nous revoici après quelques mois où nous sommes revenus à la maison, vendu notre tuk-tuk et consacré énormément de temps à rénover notre demeure. Mais on vous racontera tout ça plus tard, en temps et lieu, car il nous faut d’abord revenir à notre récit là où nous l’avons laissé dans notre précédent billet du 30 juillet dernier. Pour mémoire, nous vous faisions l’éloge d’un de nos coups de cœur, le Natural Bridges National Monument, un petit parc d’à peine 30 km carrés vraiment magnifique situé au sud de l’Utah. Nous sommes bien énervés de reprendre l’écriture de notre blogue parce que ça nous replonge dans notre univers de voyage. Et comme ça fait presque cinq mois que nous sommes sédentaires (une première depuis cinq ans), ça nous donne juste le goût de repartir très bientôt.

Donc, après notre séjour dans le parc, nous poursuivons notre route sur la 95 Nord qui nous incite à arrêter à plusieurs reprises tellement le panorama est magnifique. Nous longeons le fleuve Colorado qui donne au paysage des allures inhabituelles très rafraîchissantes.  


Nous arrivons finalement, sur la route 24, dans une vallée très luxuriante, appelée la Freemont River Valley. La particularité de cette vallée? Elle compte un peu moins de 2000 arbres fruitiers (pommes, pêches, abricots …) plantés par les mormons entre 1880 et le début des années 1900. Cette zone d’environ une quinzaine de kilomètres, appelée la Fruita Historic District, fait partie intégrante duCapitol Reef National Park. Après des jours de paysages arides, voici la luxuriance… au milieu d’un monde de roches.

Évidemment, pas de place au camping du parc, mais beaucoup de choix au camping semi-aménagé dans un BLM tout proche. Avant de nous y installer, un détour au village de Torrey s’impose pour quelques commissions. Si nous trouvions le supermarché de Moab petit, hé bien que dire de celui Torrey! Dans ce village qui ne compte que 182 habitants, le Chuck Wagon General Store l’est davantage. Cependant, nous y trouvons les produits de base, notamment des trappes à souris! Ben oui, nous avons une minuscule visiteuse depuis la veille… Heureusement pour nous et malheureusement pour elle, il n’a pas fallu longtemps pour la capturer.

Quant au Capitol Reef, c’est le Fruita Area, le plus accessible de ses trois secteurs qui attire les touristes avec ses paysages colorés de marron, de jaune, de rouge et d’orangé de la chaîne de montagnes Waterpocket Fond. Et, à l’instar de tous les parcs nationaux, il compte sa route scénique d’environ 13 km asphaltée. Il en coûte 20 $US (ou gratuit avec le Pass America the Beautiful) pour l’emprunter, ce que nous faisons évidemment. Rendus à la fin de la route pavé, nous prenons le chemin du Capitol Gorge Canyon. À partir de cette intersection, oublions la civilisation. Le goudron fait place au sable teinté d’ocre à l’image du reste de la vallée et nous serpentons dans le fond de cet immense canyon. La route fabuleuse bordée par des parois de plusieurs centaines de mètres de chaque côté donne l’impression de s’enfoncer dans les méandres d’on ne sait trop quoi. C’est sublime! Petite parenthèse, attention de ne pas vous y aventurer si le temps est menaçant au risque d’être emporter par les torrents d’eau qui s’y engouffrent pendant l’orage. 


Cependant, comme notre tuk-tuk est relativement bas, nous préférons nous arrêter à environ un kilomètre de la fin du trajet en raison des nombreux trous dans le chemin. C’est donc en marchant que nous terminons le restant de la route avant d’entreprendre le sentier du Golden Throne, un roc immense effectivement de couleur dorée. Le sentier au petit dénivelé de 223 m et classé expert se promène d’un canyon à l’autre et le paysage est vraiment incroyable. Les couleurs varient d’un flanc de montagne à un autre. C’est de toute beauté, mais il fait une chaleur suffocante. Il faut dire que nous avons entrepris la marche pratiquement à l’heure du lunch… soit aux heures les plus chaudes de la journée et l’ombre y est rare tout comme les humains d’ailleurs ;-). Pas super génial de notre part, mais avec assez d’eau et quelques provisions on y arrive toujours. 

Comme d’habitude, c’est ravis et enchantés de notre randonnée que nous repartons en direction de notre camping avec notre petit bonheur et la tête remplie d’images. En chemin, plusieurs arrêts aux différents points de vues du parc s’imposent pour immortaliser ce décor génial.

Le lendemain avant de quitter la région pour notre prochaine destination, un retour au parc s’impose pour un autre trek sur un sentier que nous avions identifié la veille, soit sur la Chimney Rock Loop. Une belle boucle de six kilomètres de niveau difficile à travers un panorama de falaises toutes aussi colorées les unes que les autres. Une concentration de toutes les teintes énumérées plus haut. Mémorable! Nous prenons tout notre temps pour nous imprégner de ce paysage irisé. Pour couronner le tout encore une fois, très peu de rencontres humaines ce qui nous surprend beaucoup vu l’achalandage dans le stationnement de ce sentier. 

Un mot justement sur l’achalandage du parc en terminant. Même si nous avons eu l’impression à notre arrivée au Visitor Center qu’il y avait surpopulation, il faut mentionner le Capitol Reef est moins fréquenté que la moyenne des autres grands parcs en raison de sa situation géographique éloignée des grandes villes et des autoroutes. Cela transparaît effectivement surtout dans les sentiers. Bien dommage pour celles et ceux qui passent tout droit, mais ce n’est pas pour nous déplaire!

Il ne faut surtout pas hésiter à s’y rendre! Un autre coup de coeur de ce voyage.

Fiche camping – bivouac

Utah, Capitol Reef National Park, BLM à environ 10 km de l’entrée Ouest du parc et du Visitor Center. GPS : N 38o32712, W 111o36371. Beaucoup d’espace, l’entrée est un peu cahoteuse mais accessibles pour tous les véhicules. Près de la route, mais tranquille la nuit. Très belle vue.

Si vous avez aimé ce billet, n’hésitez pas à aimer et à partager pour nous aider. Encore mieux, laissez-nous un commentaire. Abonnez-vous à notre blogue pour recevoir nos infolettres par courriel et ne pas louper nos billets.

4 commentaires sur “Au Capitol Reef National Park, un trône doré et beaucoup de cheminées

  1. Que de belles photos! faisait longtemps que je n’avais lu et vu votre billet….un peu occupée même si je ne voyage pas comme vous! hihi Merci pour toutes les bonnes informations! Et c’est pas mauvais de s’arrêter non plus..profitez-en! Bonne continuité!!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s