« El condor passa » dans le cañón del Colca

Cañón del Colca, du 13 au 16 avril 2018

Nous n’aurons pas à vous en convaincre probablement, mais notre retour à l’hôtel fut un moment de grand bien-être après notre périple dans le superbe cañón del Colca. En arrivant, nous nous sommes écrasés sur notre lit une grosse heure avant de trouver l’énergie pour prendre une douche, aller souper… et regagner le « confort » de notre chambre pour une nuit réparatrice. Ce fut encore une fois toute une expérience qui sera inoubliable pour nous et aussi un coup de coeur malgré tout.

Mais l’inoubliable dans ce périple ne s’arrête pas là. Sur la route du retour vers Arequipa, nous nous sommes arrêtés au Mirador Cruz del Condor pour admirer ces magnifiques oiseaux. Nous avions déjà pu voir ces impressionnantes bêtes à plumes en Patagonie, notamment à El Chalten, mais disons que cette fois-ci, ce n’était pas ordinaire.

Le condor des Andes, oiseau proie et charognard, est le plus grand oiseau volant du monde avec son envergure de plus de trois mètres. Il peut voler à 100 km/h et planer pendant des heures. Et croyez-nous, quand il plane à quelques pieds de nos têtes et qu’on entend le vent dans ses ailes tel un immense cerf volant, c’est tout simplement renversant! À un moment donné, on en comptait sept qui volaient en même temps. Sensation forte assurée. Mais il faut être sur le site d’observation entre 8 h et 10 h parce qu’avant et après cette heure, ils ne volent pas! Que font-ils avant et après? On n’en sait rien du tout! C’est une chance inouïe de pouvoir les observer d’aussi près, mais il faut être en haute altitude pour pouvoir le faire. En tous les cas, c’est un animal fascinant et c’est assurément un incontournable dans le cañón del Colca. Un autre gros coup de coeur.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Vidéo des condors en vol

Un mot également sur le trajet tant pour l’aller que pour le retour d’Arequipa au cañón del Colca qui offre toute une gamme de paysage. D’abord, la vallée du Rio Colca, avec ses cultures en terrasses qui nous rappelle pour notre bonheur un peu le nord du Vietnam, même s’il ne s’agit pas de culture de riz.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Selon les guides, plusieurs villages valent que l’on s’y arrête, mais comme nous n’aimons pas nous lever aux aurores quand cela n’est pas absolument nécessaire, nous avons manqué de temps pour visiter tous ceux que nous avions identifiés au préalable. Cependant, nous nous sommes arrêtés à deux reprises (à l’aller comme au retour) à Chivay (3 651 m.). Bien qu’il fasse partie de tous les circuits touristiques, ce village est fort sympathique et demeure authentique avec son marché local, ses femmes aux costumes typiques et très colorés ainsi que ses hommes qui arborent le chapeau style cowboy donnant des images dignes d’un Far West mêlé à un monde plus ou moins contemporain.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous avons aussi eu une belle surprise à Chivay en voyant nos premiers tuk-tuk du voyage qui sont, par ailleurs des plus originaux!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un deuxième arrêt dans le village de Maca ne nous a pas vraiment conquis. Tout ce qu’il y a à voir c’est l’église et le minuscule marché pour touristes juste devant. Nous ne nous y sommes pas attardés.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Iglesia de Maca

Par contre, le Mirador de los Volcanes situé à 4 900 m d’altitude est un arrêt très impressionnant avec sa vue privilégiée sur la cordillère volcanica. Un panorama unique d’où l’on peut voir huit volcans enneigés dont deux d’entre eux sont actifs. On y aperçoit aussi le volcan Ampato qui culmine à 6 265 m et qui est l’endroit où a été découverte la momie de Juanita, la jeune fille des glaces. Encore une fois, nous nous y sommes arrêtés à l’aller comme au retour et c’est ce qui explique les différences de température sur les photos suivantes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

à gauche : volcan Ampato où l’on a découvert la momie de Juanita – au centre : le volcan actif Sabancaya

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Volcan Mismi

Sur le trajet, d’immenses pâturages où paissent des troupeaux d’alpagas et où il est possible de voir des maisons typiques d’éleveurs et d’éleveuses d’alpagas isolées au milieu de nulle part.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’est donc la tête… et le corps pleins d’aventures, d’images et de courbatures que nous sommes retournés à Arequipa en fin d’après-midi pour aller prendre le bus de nuit, en direction de Cuzco.

En conclusion, vraiment, le cañón del Colca tout comme Arequipa sont à ne pas manquer.

Plus de photos sur notre page Facebook

Un p’tit like ou un partage si vous avez aimé ce billet ou encore mieux, laissez-nous un commentaire. Abonnez-vous à notre blogue pour recevoir nos infolettres par courriel et ne pas louper nos billets.

9 réflexions sur “« El condor passa » dans le cañón del Colca

  1. À mes yeux , c’est votre plus beau reportage. Tout y est, les magnifiques personnes surtout la dame en profil avec son super chapeau , les vêtements typiques , colorés à souhait de cette communauté. Les animaux dans des environnements exceptionnels et les GROS volcans. Un reportage qui en dit long sur les chemins parcourus. Merci et GROS bisous à vous.

    J'aime

  2. Et le condor sont majestueux , on sent le vent dans leurs ailes ! J’ai beaucoup d’imagination aujourd’hui, hihihi!

    J'aime

  3. Pour ton info Do , j’ai reçu ton el condor passa par courriel. Je te le revois pour que tu vois comment se présente le document pour faire suite à notre conversation sur la présentation de vos doc.

    À bientôt et bisous xxx

    Envoyé à partir d’Outlook

    ________________________________ De : Un tuk-tuk pour deux Envoyé : 4 juillet 2018 16:25 À : johanne-tremblay2011@hotmail.com Objet : [New post] « El condor passa » dans le cañón del Colca

    Un tuk-tuk pour deux posted: « Cañón del Colca, du 13 au 16 avril 2018 Nous n’aurons pas à vous en convaincre probablement, mais notre retour à l’hôtel fut un moment de grand bien-être après notre périple dans le superbe cañón del Colca. En arrivant, nous nous sommes écrasés sur notre »

    J'aime

  4. Les photos de condors sont superbes. C’est un privilège gagné avec beaucoup d’efforts de pouvoir les observer de si près. Il doit faire chaud dans ces tuk-tuk complètement fermés mais combien originaux . Après ces périples, vous devez êtres fatigués mais vous avez certainement amélioré votre cardio puissance 10. Je vais chercher sur la page Facebook pour trouver plus de portraits. J’aimerais faire plus de portraits moi-même mais je manque de modèles 🙂

    J'aime

    • Merci beaucoup Lise. Mes photos de condors, ne sont pas parfaites, mais j’en suis assez contente. Ce n’est pas facile pour moi les photos d’oiseaux en vol. Souvent, Ils sont trop loin, mais dans ce cas, ils étaient souvent trop près pour ma lentille et avec leur vitesse de planage… Pour mes photos de portraits, tu devras passer à travers tous mes albums hihihi! car ils sont classés par destinations et non par catégorie. Je te conseillerais de regarder les albums du Sri Lanka et de l’Inde, c’est dans ceux-ci qu’il y en a plus.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s