La Kumari de Patan nous a bénis!

Patan, 6 octobre 2018

Patan est une ancienne cité État qui a été indépendante jusque vers 1597, époque où elle fut annexée au reste de la vallée qui avait comme capitale Katmandou. Patan a donc son Durbar Square (place royale) elle aussi et compte plus de 1 200 monuments bouddhiques à travers la ville dont certains auraient été érigés en 250 av. J.-C. Nous y avons passé une journée.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

patan-27.jpg

La plupart des temples et monuments intéressants sont concentrés autour du Durbar Square, ce qui en ferait le plus saisissant ensemble d’architecture newar (ethnie majoritaire au Népal) du pays.

Maintenant, Patan est une banlieue de Katmandou et s’y rendre coûte 500 roupies en partance de Thamel. Notre chauffeur de taxi nous laisse donc à l’entrée de la vieille ville en nous disant « c’est par là ».

patan.jpg

L’entrée de la ville de Patan

En déambulant dans les petites rues à la recherche de la place royale, nous passons devant la maison de la Kumari de Patan. Nous entrons dans la cour intérieure et nous apprenons que nous pouvons monter à l’étage et voir la Kumari qui nous donnera sa bénédiction. Nous sommes ambivalents, doit-on monter ou pas. Nous trouvons d’un côté qu’il n’est pas humain pour une enfant de vivre de cette façon et le fait d’y aller, c’est encourager la poursuite de cette coutume malsaine à nos yeux. Mais d’un autre côté, nous savons que ce n’est pas les touristes qui encouragent cette coutume, mais bien les hindous eux-mêmes. Alors, après hésitation, la curiosité de voir comment cela se passe lorsque l’on visite la Kumari l’emporte et nous montons.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On ne peut pas dire que la maison de la Kumari de Patan soit aussi jolie que celle de Katmandou.

Nous avons donc eu le Tica (la marque rouge sur le front) de la part de la petite déesse vivante assise sur son petit trône doré, les pieds posés sur un plateau également doré pour ne pas qu’ils touchent le sol impur. Et n’essayez même pas de la faire sourire, elle reste de marbre. Incroyable! Nous nous sentons imposteurs bien sûr, mais il règne une ambiance particulière lorsque nous nous retrouvons face à elle… peut-être a-t-elle vraiment des pouvoirs! Mais par-dessus tout, ce dont on a envie c’est de prendre la petite fille et de lui dire, va jouer avec tes amis et surtout amuse-toi. Comme nous avons eu droit de la prendre en photo en échange d’une offrande (les sommes recueillies sont utilisées pour le bien-être de la déesse), nous pouvons vous présenter la Kumari de Patan.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La Kumari de Patan

Nous passons ensuite le reste de la journée à visiter la place ainsi que les rues environnantes. L’architecture newar, particulièrement les fenêtres et les poutres en bois travaillé, est superbe.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Durbar Square

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Durbar Square

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Durbar Square

Exemple de la finesse du travail newar

Exemple de la finesse du détail de l’architecture newar

Exemple de la finesse du détail de l’architecture newar

Exemple de la finesse du détail de l’architecture newar

En passant par le très beau Musée de Patan qui est situé dans une partie du palais royal. Il mérite vraiment une mention particulière.

Nous finissons la visite de la ville avec le Temple d’or situé au nord de Durbar Square. À ne pas confondre avec le Temple d’Or d’Amritsar en Inde. On y pénètre par une petite porte et l’on découvre dans une cour intérieure ce magnifique temple bouddhique chargé de plaques de métal dorées et qui aurait été construit au XIIe siècle.  Entouré d’arabesques et de sculptures de toutes sortes, le temple est très bien conservé.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Temple d’or

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Temple d’or

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Temple d’or

Alors, oui on va à Patan, mais ce n’est vraiment pas la peine d’y passer une nuit. Mieux vaut faire l’aller-retour dans la même journée de Katmandou.

 

Plus de photos sur notre page Facebook

Si vous avez aimé ce billet, un like et un p’tit commentaire pour nous faire plaisir. Partagez pour nous aider à accroître l’achalandage de notre blogue et abonnez-vous pour recevoir nos infolettres par courriel et ne pas louper nos billets.

 

7 réflexions sur “La Kumari de Patan nous a bénis!

  1. Pauvre petite Kumari. Ils veulent la préserver mais en fait, c’est de la maltraitance. Tout lui est volé.Vous deviez avoir le coeur gros. J’espère qu’un jour, ces croyances vont disparaître. Patan semble plus propre et ordonné que Katmandou, en tous cas, les temples ne tombent pas en ruines.

    Aimé par 1 personne

    • Je serais étonnée que les croyances hindoues disparaissent mais il n’en demeure pas moins que leur sort d’après leur règne s’est un peu amélioré grâce aux pressions des groupes de défense des droits de l’homme. Par ailleurs, oui Patan est plus ordonnée et moins chaotique que Katmandou. Elle est cependant beaucoup moins grande et moins populeuse, ça fait une grande différence.

      J'aime

  2. Salut deux, la cité de Patan semble très belle et les photos le lui rendent bien. Vous êtes maintenant béni des Dieux comme Artémis et Hermès avec la bénédiction de Kumari, Je comprends votre ambiguïté concernant la petite fille qui semble si fragile , presque de porcelaine ! Vous êtes entre bonne main pour votre trek de 6 jours . Bien hâte de voir cette partie de votre voyage et de vous lire. Gros bisous XXX

    J'aime

  3. Pingback: Bhaktapur, c’est avec plaisir qu’on la parcourt | Un tuk-tuk pour deux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s