Tout le long de l’Oregon, nous roulons!

Orégon, du 11 au 17 novembre 2019

Oui, oui, vous ne rêvez pas! C’est nous!

Toujours là et, admettons-le d’emblée, très en retard sur l’écriture de notre blogue. Nous avons laissé notre tuk-tuk à Las Vegas à la mi-décembre pour revenir au Québec voir les enfants, la famille et les amis. Très occupés depuis notre dernier billet, mais nous rattraperons cet écart très bientôt. 

Alors, voilà! Nous sommes partis de Vancouver par l’autoroute en direction de Astoria en Oregon (500 km vers le sud) où nous avons rejoint l’océan et un peu plus de chaleur. En arrivant à Astoria, on se dirige rapidement vers le Fort Stevens State Park où nous passerons une nuit tranquille. Le lendemain, nous faisons une visite au joli Maritime Museum. Ce dernier met en valeur les gardes-côtes, les pêcheurs et les militaires qui ont travaillé au large et dans la grande baie du fleuve Columbia lequel prend sa source en Colombie-Britannique à 2000 km au nord-est. Bien intéressant!

Nous nous dirigeons par la suite vers Cannon Beach qui selon le Lonely Planet est l’une des stations balnéaires les plus appréciées de l’Oregon. Nous avons d’ailleurs lu il y a quelques jours qu’elle figurait au palmarès des 10 plus belles plages au monde du National Geographic!!! C’est effectivement une très belle plage, très large, et à perte de vue et on comprend pourquoi elle est si aimée. Mais de là à dire qu’elle se retrouve dans ce palmarès, nous avons quelques réserves à ce sujet. Néanmoins, nous y avons longuement marché et admiré les formations rocheuses, dont le fameux Haystack Rock très photogénique.

La route nous a ensuite conduits à Tillamook, ville surtout célèbre pour son énorme fromagerie, que nous avons visitée d’ailleurs. Surtout des cheddars (style américain), mais nous avons goûté à son fromage en grains, qui, s’il avait été frais du jour et à la température pièce, aurait fait certainement une très bonne poutine🥔🧀.

Nous poursuivons notre chemin et là, attention! Il faut absolument faire un détour et prendre la route 131 appelée Three Capes Scenic Loop. Elle longe l’océan et passe par trois caps magnifiques (Cape Meares, Cape Lookout et Cape Kiwanda). À ne pas manquer, c’est bon pour les yeux!

Un arrêt pour ravitaillement à Lincoln City s’impose, mais aussi parce que ça nous tente de jouer les touristes. Il faut savoir qu’entre la mi-octobre à la fin mai, des bulles (flotters) en verre soufflé sont déposées au hasard sur la plage pour attirer les touristes. Celles et ceux qui en trouvent une repartent avec un souvenir unique que l’artiste authentifie à son atelier. Même si le gentil monsieur du centre d’information nous a mentionné qu’il n’y en aurait sans doute pas la journée où nous y étions en raison de la température, nous prenons quand même plaisir à parcourir la plage recouverte de bois flotté. On a bien marché plus d’une heure à la recherche de l’un de ces petits joyaux, mais en vain. Pas grave, l’exercice valait la peine malgré le temps un peu moche. 

Nous nous sommes arrêtés pour la nuit dans une sorte de halte routière appelée Rocky Creek State Scenic View Point, un magnifique endroit pour admirer le coucher de soleil, profiter du bord de mer et même observer les baleines. Nous aurions pu et dû y rester plus longtemps…

Qui dit bord de mer, dit phare et la Californie ne fait pas exception. Et comme ils sont toujours construits dans des endroits stratégiques avec vue imprenable, et bien! il faut s’y arrêter. Alors, le premier phare visité est le Yaquina Head. En fait, nous n’avons pas visité l’intérieur, mais seulement admiré l’emplacement et le décor magnifique qui l’entoure.

Avant d’atteindre le but que nous nous étions fixé pour la journée, nous nous arrêtons au Cape Perpetua Visitor Center. Nous y empruntons l’un des nombreux sentiers de randonnées qui longent la côte et l’océan pour nous dégourdir les jambes. Nous ne nous rappelons pas le nom du sentier, mais ce fut quelques kilomètres tranquilles, mais très jolis.

Revenons à notre but, il nous attendait un peu plus loin et ce fut le clou de la journée. C’est un endroit spectaculaire appelé Devil’s Churn sur le Cape Perpetua. Les plages y sont recouvertes de pierres volcaniques pleines de trous par où pénètrent les vagues qui forment des geysers marins. Un spectacle « haut » en couleur que nous avons regardé pendant quelques heures en compagnie de plusieurs dizaines de touristes.

Cape Perpetua, geyser de mer en vidéo

Petite parenthèse au sujet de nombre de touristes, car nous avons été très étonnés de l’achalandage partout sur la côte en cette période hors saison. Aussi, pour vous assurer d’avoir une place dans un camping (et probablement dans un hôtel) pendant les week-ends, nous vous recommandons fortement de réserver. Autrement vous risquez de vous retrouver le bec à l’eau comme ce fut notre cas à plusieurs reprises.

Dernier arrêt en Oregon, mais non le moindre, au Cape Blanco State Park. Il compte aussi un phare, mais par-dessus tout, c’est un endroit vraiment superbe où nous avons flâné un long moment notamment en piqueniquant sur la falaise. Beau temps, magnifique panorama et bon lunch!

L’endroit où nous avons passé notre dernière nuit en Oregon est digne d’être souligné. Il s’agit d’un pull out qui a un accès direct à la plage. Merveilleux pour se dégourdir les jambes, prendre une bonne bouffée d’air, relaxer et siroter un petit verre de vin. Et en bonus, de sublimes couchers du soleil à admirer.

Fiche camping – bivouac

Fort Stevens State Park

Astoria — Fort Stevens State Park — Beau, grand, rues et emplacements asphaltés, immenses arbres. 32 $ US tous les services inclus (le prix du camping inclut aussi l’accès aux parcs nationaux pour toute la journée), bac de récupération sur le camping. Très tranquille (hors saison et en semaine). Note : le boondocking n’est pas vraiment possible à Astoria.

Nahalem Bay Campground — Grand camping, mais pas de gros arbres. 31 $ US tous les services, mais propreté des douches moyenne, bac de récupération sur le camping (pas de photo).

Hidden Parking Lot

Pacific City — Hidden Parking Lot — 3 places de stationnement gratuites sur le bord de la rivière. Très tranquille. Accès à une belle plage à 150 m — Données GPS : 45.201900, -123.965930

Rocky Creek State Scenic View Point

Rocky Creek State Scenic View Point – Le plus beau bivouac jusqu’à présent à 4 km au sud de Depoe Bay. Toilette sèche. Vue fantastique sur l’océan à perte de vue et observation de baleines. Tranquille.

Oregon Dunes National Recreation Area, Horsfalls Beach Forest Camp Site — Grand stationnement asphalté pour VR. 25 $ US ou 15,50 $ US avec la passe des parcs nationaux, aucun service. Douches payantes 1 $ US/minute. Camping pour amateur de 4×4, de motocross, et de tout engin faisant du bruit😜parce qu’il est situé juste à côté des dunes. On n’ose pas imaginer le bruit des moteurs en provenance des dunes ou encore lorsque les « sportifs » reviennent à leur campement avec leur « joujou » à la fin de la journée (pas de photo).

Bivouac près de Brookings

Brookings, Pull out – aucun signe No overnight parking ni No camping. Accès à la plage, superbe vue, parfait pour admirer les magnifiques couchers du soleil. Un peu de trafic le jour, mais pas dérangeant la nuit. Données GPS : 42.18101, -124.35959


Si vous avez aimé ce billet, aimer et partagez pour nous aider. Encore mieux, laissez-nous un commentaire. Abonnez-vous à notre blogue pour recevoir nos infolettres par courriel et ne pas louper nos billets.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s