Galapagos : Plongée libre à Los Tuneles

Isabela, du 13 au 17 mai 2018

Pour cette deuxième excursion en bateau à partir de Isabela, nous nous rendons à Los Tuneles pour admirer cet autre chef-d’oeuvre naturel des Galápagos. À environ 40 minutes de bateau de la ville, la lave a coulé jusqu’à l’océan et a formé, en refroidissant, toutes sortes de couloirs, de grottes et d’arcs sous et au-dessus de l’eau.

Mais avant, nous croisons en chemin, un immense rocher au milieu de l’océan qui nous donne l’occasion d’apercevoir pour la première fois le cousin de nos beaux fous à pattes bleus, le Fou de Grant ou Nazca (sous-espèce du fou masqué devenu espèce à part entière – Nazca Boobie). Il nous faudra donc partir à la recherche du Fou à pattes rouges avant la fin de notre voyage pour voir l’ensemble des trois espèces de fous présentes aux Galápagos.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le Fou de Nazca est un oiseau marin qui se reproduit sur les falaises et les corniches rocheuses. Le mâle et la femelle ont un plumage similaire, on distingue donc le sexe principalement par la couleur du bec qui est plutôt jaune-orangé chez le mâle et rosâtre ou orange-rosâtre chez la femelle. Le noir que l’on voit sur le visage est en réalité de la peau nue.

Nous arrivons ensuite presque à destination. Nous disons presque parce qu’il y a quand même un obstacle à franchir pour accéder à la baie principale. Il n’y a qu’un seul passage étroit entouré de rochers et seul un capitaine chevronné peut affronter les immenses vagues (au moins trois mètres) gardiennes de ce lieu. Le capitaine nous recommande de bien nous tenir, car il doit bien s’aligner et passer à toute vitesse exactement dans le centre du couloir. Il doit même faire littéralement du slalom entre les vagues. C’est de toute beauté de le voir manoeuvrer. Mais, attention, ça cogne dur surtout pour ressortir de la baie à contresens des vagues. C’est à fond les moteurs et puis, arrêt et on recommence. À fond les moteurs, puis encore une fois et « swignez la baquaisse dans l’fond de la boîte à bois ». Le premier coup, Dominique qui n’avait pas eu le temps de s’accrocher, s’est retrouvée cul à terre tellement l’attraction a été forte lorsque le capitaine à mis les moteurs😂. Mais sinon tout va bien, et c’est quand même très amusant, même si on sait très bien que le danger de se cogner sur les rochers est très réel. On est avertis!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’est très calme, mais c’est parce que l’on vient de franchir les fameuses vagues que l’on voit derrière nous sur cette photo.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il y a des rochers comme ceux-ci partout sauf dans un endroit et c’est le couloir de passage des bateaux.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’est un bateau qui nous suivait. Nous ne serions jamais montés sur le pont comme ces jeunes même avec une ceinture de sécurité. Mais disons que l’entrée dans la baie est un peu moins spectaculaire que la sortie. Fort à parier qu’ils sont qu’ils ont changé de place à ce moment.

Nous commençons d’abord par une petite marche dans la baie sur les ponts naturels pour admirer ces formations géologiques uniques. C’est un splendide panorama. Dans les immenses bassins nagent des requins et des tortues géantes. On a aussi croisé quelques Fous à pattes bleues nichant dans le coin.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous rembarquons dans le bateau pour nous diriger juste un peu plus loins où nous ferons l’une de nos plus belles plongées libres. Los Tunneles est considéré comme le plus spectaculaire site pour la plongée sous-marine de Isabela. Et nous sommes bien d’accord. Pour nous c’est le meilleur des mondes car l’eau est peu profonde, calme et claire. Pendant pas moins d’une heure nous nageons dans un sanctuaire marin dans lequel on ne compte plus le nombre de tortues que l’on peut admirer et ce, à distance de bras. Il faut même faire attention de ne pas les accrocher avec nos palmes tellement elles sont près de nous. Mais les sensations fortes ne s’arrêtent pas là.

Nos deux guides nous conduisent aux grottes dans lesquelles se cachent les requins pendant le jour. Mais pour les voir, il faut s’enfoncer dans l’eau. Et pour y arriver, nos guides nous poussent la tête et les épaules avec leurs deux mains pour que l’on puisse entrer dans la grotte où se reposent une dizaine de requins. Nous vous laissons avec ce montage vidéo qui cumule les images de cette plongée ainsi que de nos précédentes. Les images ne vous donneront qu’un bien humble aperçu de ce que nos yeux émerveillés ont vu, mais elles valent la peine de s’y attarder, nous le garantissons ;-). Assez impressionnant! Cliquez ici

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Rendez-vous à la Isla San Cristóbal dans le prochain billet pour la dernière étape de notre voyage.

Plus de photos sur notre page Facebook.

Un p’tit like ou un partage si vous avez aimé ce billet ou encore mieux, laissez-nous un commentaire. Abonnez-vous à notre blogue pour recevoir nos infolettres par courriel et ne pas louper nos billets.

4 réflexions sur “Galapagos : Plongée libre à Los Tuneles

  1. Vraiment, les Galapagos c’est magique ! Le gros rocher est un bel avant goût de la beauté et de la rudesse de l’Île Los Tuneles . Les paysages parsemés de tous ces cactus qui se reflètent sur l’eau sont très beaux. Vous vous débrouillez très bien avec la vidéo. Y vraiment de quoi s’occuper sous l’eau et j’espère Do que tu n’as pas eu un face à face avec un requin, comme la fois à Cuba avec le gros poisson ! Tu en a fais du chemin depuis ce temps sous l’eau … Elle valait vraiment le déplacement cette île magique .

    Aimé par 1 personne

  2. Formidable !! Dominique , avais-tu un sac étanche pour ta caméra lors du vidéo ou une petite caméra sous-marine ? Je salue votre courage lors de cette expédition périlleuse. Puisque dans le sommeil, le cerveau s’alimente de notre vécu, vous faites certainement des rêves fantastiques tous les deux.

    Aimé par 1 personne

    • Pour la vidéo nous avons une petite caméra que personnellement je n’aime pas beaucoup. Mauvaise qualité d’images, mais bon ça nous fait quand même de beaux souvenirs en attendant d’en avoir une meilleure;-) Quant à nos rêves, c’est plutôt éveillés que nous les faisons: 6 mois en voyage et 6 mois avec vue sur mer dans la magnifique Charlevoix ;-). Nous sommes choyés et on en profite.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s