Incroyable Pic d’Adam, nous t’avons vaincu!

Delhousie, 25 avril 2017

De Kandy, nous avons deux heures de train et une heure d’auto pour nous rendre à Delhousie, point de départ de tous les pèlerins et curieux qui veulent gravir La montagne sacrée.

Lieu de pèlerinage depuis 1 000 ans, il est appelé Adam’s Peak par les catholiques parce que ce serait l’endroit où Adam posa le pied quand il fut chassé du paradis, ou encore le Sri Pada par les bouddhistes signifiant l’empreinte sacrée laissée par Bouddha sur le chemin du Paradis ou encore le Samanalakande par les hindouistes pour le mont des Papillons, là où les papillons viennent mourir. Mais en fait, c’est surtout un site bouddhiste.

adams peak-16.jpg

Adam’s Peak

Du village de Delhousie, c’est un peu plus de 7 km de sentier, éclairé en grande partie pendant la périodes des pèlerinages, et dit-on, il y aurait plus de 5 200 marches. On ne les a pas comptés, valait mieux!

Les cérémonies de prières commencent exactement au lever du soleil et au coucher du soleil. Aussi, le voyage se fait de nuit pour arriver au lever du soleil et vice versa pour le coucher du soleil. Nous avons opté pour le pèlerinage de nuit car, de toute façon, ç’aurait été impossible pour nous pauvres touristes occidentaux  de le faire en plein soleil et à plus de 30 degrés.

adams peak.jpg

Le début de l’ascension pour nous et la fin pour ces pèlerins

adams peak-5.jpg

Cérémonie de prières qui a lieu au lever et au coucher du soleil

Avant d’entreprendre la montée, nous essayons de dormir quelques heures et nous nous  couchons vers 20 h 30.  Mais avec le bruit de la rue, les passants, les camions et les tuk- tuk, ce ne fut pas un succès.

Levés à une heure du matin, départ à 1 h 40 et arrivée à 5 h 40 pile poils pour le lever du soleil.  2 T-shirts trempés pour Jean-Pierre, 2 litres d’eau, quelques pauses thé et barres énergisantes, il ne faut surtout pas que l’acide lactique se mette de la partie. Nous n’avons pas fait un sprint et n’avions surtout pas l’intention de battre un record. Tout ce que nous voulions c’était d’y arriver malgré la patte handicapée de mon chum. Si on se fie à la photo ci-dessous, ce fut de justesse… pour lui :-))))

adams peak-2.jpg

Difficile, mais quel spectacle!

adams peak-4.jpg

adams peak-7.jpg

Pour le retour, beaucoup plus facile… il nous a fallu deux heures. Il faut mentionner qu’il y a des boutiques qui vendent de l’eau, du thé et de la bouffe tout le long de la montée, même à 2 h du matin.  Pas besoin de charger le sac à dos d’eau et de barres d’énergie…

adams peak-8.jpg

adams peak-9.jpg

 

adams peak-10.jpg

adams peak-11.jpg

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

adams-14.jpg

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Nous  sommes bien fiers de nous! Par contre, ça met en perspective un de nos futurs projets, soit celui de monter le Girnar Hill au Gujarat en Inde. Il y aurait 10 000 marches à franchir. Oufff! Plus du tout certains, mais ce n’est pas un non définitif.

Retour à notre hôtel tous les deux avec les jambes en compote. Hôtel d’ailleurs qui ne devrait pas coûter plus de 10 $ et non les 50 $ que nous avons payés. Douche à l’eau froide, petit-déjeuner élémentaire et ensuite une heure d’auto, deux heures de train et encore trois heures d’auto pour notre prochaine destination, Sigiriya, où nous arriverons vers 19 h 30.

4 réflexions sur “Incroyable Pic d’Adam, nous t’avons vaincu!

  1. Pingback: Une escale pas banale à Mihintale | Un tuk-tuk pour deux

  2. Pingback: Sri Lanka: le mot de la fin, bilan et itinéraire | Un tuk-tuk pour deux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s