Bangkok, capitale de la Thaïlande, une ville fière comme un coq!

Thaïlande, du 21 novembre au 7 décembre 2017

Comme il n’est pas possible de demeurer en Indonésie plus de 60 jours, il faut sortir du pays, ne serait-ce qu’une journée afin de pouvoir demander un nouveau visa. Nous avons donc décidé de quitter le pays et de ne pas y revenir. Nous avons plutôt choisi de faire un petit retour en Thaïlande, histoire de revoir Bangkok et découvrir le sud du pays que nous n’avions pas exploré lors de notre premier voyage. Nos amis rencontrés aux îles Togian nous avaient fortement recommandé les îles de Ko Kut et de Ko Chang dans le sud-est du pays. Ça nous plaisait bien!

Finalement, retourner en Thaïlande s’est avéré un bon choix puisque, pendant que nous étions à Bangkok, à manger de la poutine chez Bangkok Poutine (restaurant de Bruno Blanchet, célèbre acteur-humoriste et scénariste québécois devenu globe-trotteur au début des années 2010) et à tergiverser sur le choix de notre destination dans le sud, nos amis Suzanne et Fernand — qui étaient avec nous au Vietnam et qui se trouvaient à Phuket — ont eu un accident de scooter nécessitant une hospitalisation pour Fernand. Dès que nous avons su, nous avons sauté dans un avion pour aller leur prêter main-forte même si Phuket ne faisait pas partie de notre plan. Rassurez-vous, après environ neuf jours d’hospitalisation et près de quinze jours de convalescence plus tard, ils ont pu revenir au Québec sains et saufs… et en bonne santé tous les deux.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Resto Bangkok poutine

Bangkok-57

En ce qui concerne Phuket en tant que telle, il faut savoir que pour être logé sur une plage, il faut débourser une belle petite fortune. Alors, un scooter ou une voiture est presque indispensable pour pouvoir rejoindre une plage, quelle qu’elle soit (sans transat ni endroit pour se mettre à l’ombre) et elles sont toutes envahies par les touristes. Nous avons fait le tour en scooter de plusieurs plages et par moment on se croyait à Old Orchard (état du Maine aux É-U)… Ce qui n’est pas très positif pour nous. Nous avons fait saucette dans l’une d’elles, mais sans plus, nous n’étions pas vraiment attirés.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il y a bien un ou deux temples, mais ceux-ci sont assez récents et évidemment envahis par les touristes. Vous aurez sans doute deviné que nous n’avons pas tellement apprécié l’endroit.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bangkok-51.jpg

Bangkok-52.jpg

Aussi, à la suite de la sortie de l’hôpital de Fernand, nous sommes retournés à Bangkok puisqu’il ne nous restait que trois jours avant notre retour vers Montréal. Pas suffisamment pour explorer un nouveau coin du pays.

Bangkok est une grande ville, probablement la plus moderne de l’Asie du Sud-Est. Elle est propre, très touristique et, comme dans tous les pays de cette région du monde, il y a beaucoup de trafic. Bien que celui-ci soit bien plus ordonné et que la « plupart » des conducteurs respecte les feux de circulation, il faut tout de même demeurer vigilant.

Ses nombreux temples et palais brillent toujours autant que dans nos souvenirs. Ils sont magnifiques. Nous avons visité à nouveau le Grand Palais que nous avions vraiment beaucoup aimé la première fois. Nous confirmons qu’il a eu le même effet sur nous encore une fois. Il est vraiment très beau et même s’il déborde de touristes, c’est un impératif. Il faut absolument le visiter.

Construit en 1782, le site du Grand Palais compte entre autres des temples, un panthéon royal, une bibliothèque sacrée et pas moins de quinze palais. Très impressionnant et tellement bien préservé qu’il brille comme un sou neuf.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bangkok-95.jpg

Maquette du Grand Palais au Rattanakosin Exhibition Hall

Juste à côté de notre hôtel, situé près de la Place de la Démocratie, le Wat Ratchanaddaram que nous pouvions apercevoir de notre chambre et chaque fois que nous prenions l’ascenseur est sublime.

Bangkok-2.jpg

Place de la Démocratie

Bangkok-78.jpg

Wat Ratchanaddaram

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous avons même assisté à une séance de prières avant le souper. Voici un aperçu de ce moment très zen et de l’intérieur de ce temple magnifique.

Le 5 décembre est l’anniversaire du feu roi Rama IX et une célébration avait lieu au Palais Royal. On nous avait dit qu’il y avait des festivités toute la journée dès 10 h. Nous nous sommes donc rendus sur les lieux en matinée, mais ils étaient encore à monter la scène et les chaises pour le spectacle. La fête avait lieu plutôt vers la fin de la journée. Nous sommes donc repartis nous consoler avec une poutine 😉

Bangkok-91.jpg

Le Palais Royal

Plus tard dans la soirée, alors que nous nous rendions à notre restaurant en tuk-tuk, tout le trafic était arrêté et il y avait des policiers partout. On se demandait bien ce qu’il se passait. En fait, c’était simplement le roi Rama X (fils de l’autre) qui allait passer d’un instant à l’autre avec toute sa délégation. Nous avons donc pu l’apercevoir dans sa rutilante Roll Royce couleur crème ou cachemire (clin d’oeil à Pierrot). Dominique voulait descendre du tuk-tuk pour capter l’événement, mais notre chauffeur le lui a interdit… Personne ne pouvait bouger tant et aussi longtemps que le roi n’était pas passé. Et comme ça s’est passé très vite, bien c’est ce que ç’a donné.

Bangkok-97.jpg

Vous le savez maintenant, nous aimons les marchés pittoresques. Nous avons donc été nous promener dans le marché aux amulettes, situé près du canal. On y vend des quantités inimaginables d’amulettes à l’effigie de Bouddha bien sûr, mais aussi des breloques, des bibelots et des guiliguilis divers. On y rencontre des collectionneurs examinant à la loupe les talismans à la recherche du petit détail qui en confirmerait la valeur sacrée. Certains portent des colliers sur lesquels sont accrochées parfois près d’une dizaine de ces amulettes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous avons aussi été voir le Pak Klong Talad (marché aux fleurs), aussi situé près du canal. À l’origine, ce marché était destiné aux grossistes et aux revendeurs de fleurs, mais il y a maintenant des sections pour le grand public. Des fleurs, en voulez-vous ? En voilà!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le Feu roi Rama IX occupe toujours une grande place dans le coeur des Thaïlandais. Il est présent partout dans la ville, même dans le marché aux fleurs.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous avons bien sûr visité quelques musées dans cette ville qui en compte d’ailleurs plusieurs.

Bangkok-96.jpg

Musée ethnographique interactif dont nous avons oublié le nom. Tout les pays du Sud-Est de l’Asie y sont représentés. Très amusant!

Et finalement, nous avons été flâner dans le quartier chinois. Ouf! c’est le festival de la bébelle et ouf! encore une fois, du monde en veux-tu? En voilà! Mais c’est un marché typique où l’on croise majoritairement des Thaïlandais, surtout d’origine chinoise évidemment et non des touristes occidentaux.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On ne peut aller à Bangkok sans aller voir ce qui se passe sur la Khaosan Road. Depuis une vingtaine d’années, la Khaosan Road s’est développée comme LA rue des backpackers occidentaux, avec ses hôtels pas chers, ses restaurants pour touristes et tout ce qui allait avec l’époque. Depuis les dernières années, elle s’est embourgeoisée, améliorée et modernisée, mais elle demeure LA place des touristes internationaux, jeunes et moins jeunes. C’est là qu’on a testé les bibittes.

 

 

 

En soirée, les étals de gogosses à touristes et les restaurants, fixes et temporaires, font profusion. Un peu plus tard, c’est la musique des bars des deux côtés de la rue qui se font concurrence, à l’image de la Bourbon Street de La Nouvelle-Orléans.

Côté gastronomie, à notre humble avis, encore aucun pays de l’Asie du Sud-Est ne peut détrôner la Thaïlande avec sa nourriture goûteuse et savoureuse. Même la poutine est bonne! Félicitations à Bruno Blanchet pour cet exploit.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En conclusion, Bangkok est une belle ville, propre, bien entretenue et bien mise en valeur. Cependant, elle, et encore plus la région de Phuket, ont perdu leur âme au bénéfice des touristes occidentaux qui pullulent. L’avantage est qu’il est facile d’y voyager, même pour des touristes peu aguerris, mais le désavantage est qu’il y a trop de monde qui s’imagine que, puisqu’ils sont à l’étranger, tout leur est permis…

Ce dernier billet conclut notre voyage de l’automne 2017 comprenant le nord du Vietnam, l’Indonésie et le sud de la Thaïlande. Nous sommes revenus dans Charlevoix à la mi-décembre, nous avons revu et reçu nos enfants, nos parents et nos amis, nous avons bien mangé et bien bu pendant la période des Fêtes et nous nous préparons maintenant pour la prochaine aventure.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sans vous dévoiler tout de suite la destination, sachez que nous explorerons trois pays, que nous poserons d’abord les pieds et nos bâtons de marches dans une région dont le nom commence par un P et que nous partons le 13 février…  À suivre.

Au plaisir!

Plus de photo sur notre page Facebook.

Abonnez-vous à notre blogue pour recevoir des notifications des nouveaux articles par courriel et ne rien manquer!

Si ce billet vous a plu, n’hésitez pas à l’aimer, à le commenter et à le partager avec vos amis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s