Indonésie: le mot de la fin, bilan et itinéraire

De retour dans notre belle région de Charlevoix, il est plus que temps pour nous de faire le bilan de notre voyage en commençant par l’Indonésie.

L’Indonésie est un pays de contrastes, de beauté et d’unicité qui nous a finalement assez souvent éblouis et impressionnés au cours des 58 jours que nous y avons séjourné.

Nous disons « finalement », car pour être honnêtes, nous avions pendant la première partie de notre voyage un avis mitigé quant à notre satisfaction envers ce pays, et ce, jusqu’à ce que nous posions les pieds à Sulawesi. C’est à partir de cet instant que nous avons adopté l’Indonésie pour ses paysages, ses coutumes particulières et sa faune unique. Certes, les endroits qui nous ont plu le plus sont moins accessibles et exigent plus d’énergies et de volonté pour les découvrir, mais les efforts déployés portent leurs fruits et sont récompensés à leur juste valeur.

Alors, voici tout d’abord notre coup de coeur, suivi, et pas nécessairement dans l’ordre, par tout ce que nous avons apprécié dans l’ensemble du pays, ce que nous avons apprécié un peu moins ou pas du tout.

Nos coups de coeur (pas nécessairement dans l’ordre):

  • Ce ne sera pas une surprise pour personne, mais malgré les grandes distances, la mauvaise qualité des routes et le temps nécessaire pour se déplacer d’une ville à l’autre, Sulawasi est notre île coup de coeur pour l’ensemble des sites que nous y avons visités. D’abord, pour les Torajas et leurs traditions funéraires hors du commun.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  • Puis, pour Malenge aux îles Togian. Très difficile d’accès, mais ô combien idyllique avec sa plage de sable blanc, ses coraux et ses poissons de toutes les couleurs ainsi que pour la rencontre avec les Bajaus.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Île de Malenge

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Village bajau

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Réserve naturelle de Tongkoko

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Tarsiers

  • Finalement, malgré son côté glauque, pour le marché traditionnel de Tomohon. Il est un incontournable et à lui seul il justifie la visite de cette ville.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Marché traditionnel de Tomohon

  • Sur l’île de Kalimantan, c’est pour la croisière safari au Parc national de Tanjung Puting que nous avons craqué. C’est le seul moyen possible pour aller à la rencontre des orang outans et indéniablement c’est un des must de ce pays. Ces grands singes roux, comme tous les singes d’ailleurs, sont fascinants. Et cerise sur le sunday, il a été possible d’observer une autre espèce de primates endémique à cette région, le singe nasique qui ne donne pas sa place côté physionomie.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Maman orang outan avec son bébé sur la plateforme de nourrissage

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mâle nasique

  •  Le plateau d’Ijen sur l’île de Java est un bel exemple tant de la force de la nature que de celle de l’homme et de sa résilience.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Plateau d’Ijen

  • Assister au lever du soleil sur le gunung Bromo et grimper jusqu’à son cratère rugissant, nous ont coupé le souffle tellement le spectacle est impressionnant. Encore une fois la force de la nature à son summum.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Gunung Bromo

  • Amed sur l’île de Bali que nous avions à nous seuls parce que le monde avait peur du gunung Agung, pour ses sites de snorkelling, son offre de restaurants et la gentillesse des Balinais. (Au moment d’écrire ces lignes, l’éruption du volcan est imminente et la région est évacuée à nouveau.)
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Amed Beach

Ce que nous avons apprécié dans une moindre mesure :

  • Ubud sur l’île de Bali qui, malgré le nombre effarant de touristes, est une belle ville, avec une région qui regorge de beaux sites et où nous avons vu le plus de spiritualité.
  • Yogyakarta sur l’île de Java pour son street art, son spectacle de Ramayana et ses temples de Prambanan.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La spiritualité est partout à Ubud

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Temples de Pranbanan

Nos moins :

  • Îles Gili (Meno et Trawangan), chères, hyper touristiques et sans aucun charme.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  • Jakarta, grande ville, beaucoup de trafic, et sans intérêt pour nous.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Des hôtels que nous recommandons :

  • Sandy Bay Resort à Malenge, îles Togian (réservation possible via Marina Cottages). Resort vraiment parfait, propre et directement sur la plage, bouffe variée et délicieuse, eau filtrée à volonté, employés très gentils et aux petits soins.
  • Tangkoko Hill près de l’entrée de la réserve, propre et nourriture correcte, proprio organise la randonnée dans la réserve avec la guide exceptionnelle Renny (prononcez René).
  • Citi M Hotel à Jakarta. Propre, pas cher et personnel aux petits soins.
  • Villa Infinite Horizon à Amed. Hôtel qui ne compte que quatre chambres, propre, personnel aux petits soins, tous les repas sont pris sur la terrasse de la chambre, très belle piscine à débordement et vue imprenable sur l’océan.

Notre itinéraire  (cliquez ici pour atteindre la carte interactive comprenant les détails sur les types de transports utilisés ainsi que la durée de séjour pour chacune des destinations)
Capture d_écran 2017-12-18 à 16.11.14

Cet itinéraire a été créé à l’aide du site Le planificateur de voyages

6 réflexions sur “Indonésie: le mot de la fin, bilan et itinéraire

  1. Encore une fois bravo. Je suis entièrement en accord avec vos plus soit Ubud pour y avoir séjourné pendant trois semaines et de cet atmosphère exceptionnel de calme et d’un respect incroyable, parfois on ce sentait comme des dieux. Que dire de Yogiakarta, non seulement pour les temples mais également pour le marché aux oiseaux et la vue continuelle sur des volcans encore actifs. Vos reportages sont exacts et fort bien documentés et que dire des photos ! Super, super et super !

    J'aime

  2. Encore une fois bravo. Je suis entièrement en accord avec vos plus soit Ubud pour y avoir séjourné pendant trois semaines et de cet atmosphère exceptionnel de calme et d’un respect incroyable, parfois on s’y sentait comme des dieux. Que dire de Yogiakarta, non seulement pour les temples mais également pour le marché aux oiseaux et la vue continuelle sur des volcans encore actifs. Vos reportages sont exacts et fort bien documentés et que dire des photos ! Super, super et super !

    Aimé par 1 personne

    • Chaque pays est en soi unique et exceptionnel. Que le voyage soit une exception, il ne le faut pas… Vous, comme nous, avons tellement de beaux pays à visiter au cours des prochaines années. Il nous faut les voir et les partager… Au plaisir!

      J'aime

  3. Pingback: Bangkok, capitale de la Thaïlande, une ville fière comme un coq! | Un tuk-tuk pour deux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s