Homer, le présent, Hope, le passé

Du 19 au 22 septembre 2019

Prochaine étape dans notre périple, la petite ville de Homer située de l’autre côté de la péninsule de Kenai. Homer compte moins de 6 000 habitants qui vivent au rythme de la pêche et du tourisme. Ce qui la définit est son immense banc de sable de près de sept kilomètres, appelé The spit, qui vient fermer en partie la baie de Kachemak. Pour celles et ceux qui connaissent la Gaspésie, ça ressemble aux barachois de Bonaventure, Paspébiac, etc., mais en beaucoup plus long. Évidemment c’est américain… 😀

Mais bon, le spit, extrêmement populaire en été et il est réputé pour être LA place le fun en Alaska. Ce qui n’est pas étonnant avec tous ses hôtels, restaurants, condos, boutiques de souvenirs, campings (stationnement pour VR) pour la plupart fermés en cette période évidemment et sa superbe marina de centaines de bateaux de pêche et de plaisance.

Nous nous sommes donc installés au camping Pier One Theatre où il y avait tout plein de places libres. 😉 Nous voulions être le plus près possible de l’eau, alors nous avons stationné notre tuk-tuk directement sur la plage du camping… gratuitement.

Nous avions envie d’une bonne bouffe aux fruits de mer, alors nous avons testé les deux restaurants ouverts sur le spit. Nous sommes sortis du premier après avoir lu le menu et avons été plus que déçus du deuxième malgré une facture TRÈS salée de 200 $ CAN. Au Fresh Catch Cafe, pour ne pas le nommer, la qualité des plats et le service ne sont vraiment pas à la hauteur. Du poisson trop sec et de la panure très grasse les amis! Encore une autre expérience gustative états-unienne à la hauteur de sa réputation!

Le lendemain, nous avons visité les alentours, dont le Alaska Islands & Ocean Visitor Center (gratuit celui-ci) et parcourus quelques petits sentiers pédestres des environs sous une température pluvieuse et maussade pour terminer la journée en faisant une grosse lessive. Pas très passionnant comme séjour, mais cela n’est sans doute pas comme ça en tout temps de l’année.

La troisième journée, c’est le départ pour Hope, située du côté sud de Turnagain Arm Bay. Au nord de cette baie, c’est la Seward Highway et Anchorage. Comme la plupart du temps en Alaska, la route est un enchantement pour les yeux et avec les montagnes saupoudrées de neige c’est encore plus beau. Alors voici quelques photos.

Hope, comme son nom l’indique, est une ville d’espoir… mais déçu comme bien des villes minières. Elle a été créée en 1896, elle comptait alors plus de 3 000 habitants, mais elle fut en partie détruite lors du tremblement de terre de 1964. Moins de 200 personnes y habitent maintenant. C’est un beau petit village avec ses quelques bâtiments historiques et un beau camping, le Porcupine Campground, que nous recommandons.

Nous avons parcouru le deux tiers du sentier pédestre Gull Rock Trail, qui part juste à côté du camping. C’est un très beau sentier facile de 18 km aller-retour, mais il est très boisé et ne donne malheureusement que peu de points de vue sur la baie.

Alors on s’est un peu tannés et comme nous voulions reprendre la route pour Girdwood, nous sommes revenus avant d’avoir atteint la fin du sentier, sauf que… nous avons eu droit à un petit frisson.

Dominique, marchant d’un bon pas en avant comme toujours, a fait la rencontre, un vrai face-à-face avec un gros ours noir. Et ce malgré la cloche à ours et le fait que quatre autres randonneurs et nous venions à peine de passer à cet endroit. Croyez-nous sur parole, elle est très rapide à dégainer (nous sommes aux É.-U. après tout ;-)) la bonbonne de poivre de cayenne (qui n’a pas servi heureusement!). L’ours a probablement eu aussi peur que nous… Pas de photo de l’événement, seulement une vidéo 🤪.

Avant de quitter la région pour nous rendre à Girdwood, une visite au village de Hope s’impose. Ses anciennes maisons de mineurs, mignonnes et bien entretenues, et ses habitants largement inspirés de l’époque hippie des années 60 valent vraiment le coup d’œil. Il y a même un petit camping fort attirant qui donne accès à la mer.

Fiches campings – bivouac
Pier One Theater Campground

Homer
Pier One Theatre Campground – Grand stationnement pour VR sur le spit, donc sur le bord de l’eau avec une belle vue. Avec services 20 $US/nuit. Hors saison, nous y étions pratiquement seuls, mais nous imaginons très bien qu’en haute saison, tout le monde est cordé.

Porcupine Cambground

Hope
Porcupine Campground – Superbe petit camping d’une trentaine de places qui sont bien isolées les unes aux autres et qui offrent une superbe vue sur Turnagain Bay. Toilettes sèches, eau à la pompe 18 $US / nuit. Privilégier les terrains 4, 6 ,8 et 10 pour vue optimale. Ces quatre emplacements comprennent un stationnement asphalté pour le véhicule et un emplacement vert pour la table de pique-nique et le feu directement sur le bord de la falaise. Nous recommandons de réserver tôt en saison.

Si vous avez aimé ce billet, likez et partagez pour nous aider. Encore mieux, laissez-nous un commentaire. Abonnez-vous à notre blogue pour recevoir nos infolettres par courriel et ne pas louper nos billets.

12 commentaires sur “Homer, le présent, Hope, le passé

  1. Beaux paysages !! Vous avez vu un bel oiseau que je ne saurais pas identifier .La vidéo de l’ours est bien intéressante hahaha. Heureuse que vous n’ayez pas perdu le sens de l’humour après cette mésaventure En ce qui concerne la bouffe américaine, je ne suis pas surprise. Je vous souhaite un bon resto à votre prochain arrêt.

    Aimé par 1 personne

    1. Si tu veux un indice pour l’oiseau son nom commence par p 😜 mais je sais bien que tu me niaises une tout p’tit peu lol. En ce qui concerne la vidéo, j’avoue en être assez fière, je pense même à délaisser la photo. La vidéo me fait plus rigoler 🤣 🤣 🤪 Et pour la bouffe, on va attendre au Mexique pour se reprendre. La guacamole et la coriandre c’est pas mal mieux que la friture!

      J'aime

  2. C’est toujours plaisant de voir vos photos et de connaître de nouveaux lieux avec vous deux. Les paysages sont toujours aussi beaux et que dire de ton selfie dans la neige sur l’une de tes photos Do, je t’y ai bien reconnue ! Homer, je le connais bien ce personnage, super photo. Tu m’as fais passer un frisson quand tu as rencontré l’ours qui a vu l’ourse ! Beaux réflexes petite soeur ! Si tu avais chanté au lieu de siffler, c’est certain qu’il se serait enfuit à toutes ses jambes avant même que tu le vois. Heureusement, il a eu aussi peur que toi. De drôles de souvenirs pour nous ! Alors, attention pour la suite, une ourse avertie en vaut deux !
    Bisous à toi et Jean-Pierre xx

    Aimé par 2 personnes

  3. Dominique, je comprends que tu aies eu un petit frisson! D’ailleurs, je te trouve brave d’avoir eu le courage de le prendre en vidéo. J’ai déjà vécu une expérience semblable en faisant une randonnée à Cap Tourmente. Je me suis retrouvée face à une ourse et ses 3 oursons. Je t’avoue que moi, ce fût un grand frisson que j’ai ressenti! Le petit village Hope est vraiment intéressant. L’ambiance doit être particulière. Très belles photos!

    Aimé par 1 personne

    1. Oui c’est assez impressionnant de se retrouver face. Je mets au défi n’importe qui de ne rien ressentir dans une telle situation lol. Quant à Hope, oui c’est spécial, il y avait un bel atmosphère. Avoir su, nous aurions campé à cet endroit, surtout que c’était sur le bord de l’eau. Une prochaine fois peut-être!

      J'aime

  4. Ah tes photos sont toutes aussi extraordinaires les unes que les autres…et agrémentent vraiment tes beaux textes…intéressants, éducatifs, instructifs..mais arrêtez de parler de la vidéo! montrez-nous la! hahahahahhaha! je pense que j’aurais eu un gros frisson moi aussi!!!
    Ouais moi aussi j’haï la bouffe américaine…we are the world! mon oeil! lol
    Bonne continuité!

    Aimé par 1 personne

  5. Dodo, tu t’es pas sentie comme Boucle d’or? Hahaha! Meneum! meneum !
    En passant les paysage sont à couper le souffle. I simply love it!
    Je vous embrasse et arrête de faire ta Pocahontas! Xx 😘

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s