San Pedro de Atacama : des pétroglyphes, un arc-en-ciel raté, un rio et des plumes

San Pedro de Atacama, du 20 au 29 mars 2018

Comme le temps n’est pas un handicap pour nous, la poursuite de l’acclimatation aux 3 200 m d’altitude de San Pedro se poursuit encore pendant deux petites journées qui sont consacrées aux sites les plus près et qui ne sont pas en montagne. Allez, on y va lentement!

Pétroglyphes de Hierbas Buenas, Valle del Arcoiris et le village de Rio Grande

Sur la route nous menant à la Valle del Arcoisis (Vallée de l’Arc-en-ciel), nous nous arrêtons aux pétroglyphes de Hierbas Buenas. Ce site archéologique compte la plus grande concentration de pétroglyphes de la région dont certains dateraient de plus de 1 500 ans av. J.-C. Il est surprenant de constater que, malgré l’âge et probablement la valeur de ces gravures, il soit possible de visiter le site en solo, toucher les gravures, monter sur les rochers, et par conséquent endommager le site et ses pétroglyphes. Mais bon, la visite est intéressante et vaut le détour. Nous avons même profité du site très tranquille pour prendre notre pause repas.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Hierbas Buenas

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous nous dirigeons par la suite vers la Valle del Arcoiris, une vallée très étroite située à environ 90 km au nord de San Pedro.

Après avoir laissé la route principale, nous nous engageons sur un chemin assez sommaire et traversons à gué un premier ruisseau, puis un deuxième. Il y a bien quelques grosses roches, mais ça passe. Nous arrivons à un autre ruisseau, mais celui-ci semble plus profond… On regarde autour, nous sommes les seuls dans le coin. Hum hum ! on décide d’être prudents et faisons demi-tour, trop dangereux de briser quelque chose sur l’auto, on a déjà donné. Tant pis pour cette visite manquée.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous reprenons ensuite la route principale jusqu’au village de Rio Grande. Ouf! Un super de beau pueblito. Un minuscule village dans le fond de la vallée, mais isolé tu dis! Rues en terre, maisons en adobe. Probablement que rien n’a bougé depuis 100 ans (sauf pour l’électricité). C’est très pittoresque et ça vaut aussi le coup d’oeil. On s’y promène un peu, mais aucune âme qui vive à l’horizon. Est-ce qu’on nous épie derrière les fenêtres? C’est un peu troublant comme atmosphère. On fait le tour très rapidement vu la petitesse du village le temps de prendre quelques clichés.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’entrée du village de Rio Grande

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le lendemain, encore plus petite journée, car nous n’avons qu’une visite au programme, soit celle de la Laguna Chaxa. Et comme le moment idéal pour se rendre sur le lieu est la fin de la journée, on en profite pour relaxer, faire la lessive (même en voyage il y a des corvées!), de la planification et un peu « d’administration ». Hé oui! Encore la question de la voiture!

Imaginez-vous donc qu’Europcar, la compagnie de location, au lieu de nous contacter comme prévu pour régler la question du pneu crevé et du parechoc abimé, s’est servie directement sur notre carte de crédit. Un montant de 379 $ pour le pneu et un autre de 7 500 $ pour le parechoc ont été débités. Sans avis, ni facture ni rien #%$&?##@! On avait donc de grosses discussions en perspective. On vous jure que c’est la dernière fois qu’on vous en parle.

Au moment d’écrire ce billet, nous avons reçu une nouvelle facture pour, non pas un, mais deux pneus pour un total de près de 450 $. La veille, nous avons rencontré un couple de jeunes Français qui changeaient un pneu à plat de leur voiture de location. Ils avaient lu dans des blogues que, si vous aviez une crevaison avec une voiture de location, il fallait faire gonfler le pneu juste avant de la rendre, ne rien dire et passer le problème au suivant. Belle façon de faire! Pour le parechoc, toujours rien de réglé…

Mais revenons à nos moutons… ou nos oiseaux! En fin d’après-midi, nous nous rendons à la Laguna Chaxa, toujours située dans le Salar de Atacama, mais à 65 km de San Pedro, pour voir les flamants roses. C’est le site de nidification de trois sortes de flamants roses et il y en aurait des milliers par moment. Mais, malheureusement, ce n’est pas la bonne période (pour eux comme pour nous), il n’y en a pas beaucoup et ils sont loin. Mais bon, c’est quand même un endroit très joli et on peut facilement imaginer l’effet avec les milliers de flamants!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Flamant de James

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Flamant chilien

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et voici les petites crevettes dont se nourrissent les flamants.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les flamants roses sont accompagnés de plusieurs autres espèces d’oiseaux qui se nourrissent dans la Laguna ou qui y nidifient. Entre autres :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bécasseau de Baird

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pluvier de la Puna

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

??

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le lézard de Fabian fait partie de la faune spécifique de la Laguna Chaxa

Prochain billet, les sites les plus éloignés de San Pedro, mais non les moindres on vous le promet.

Plus de photos sur notre page Facebook

Un p’tit like ou un partage si vous avez aimé ce billet ou encore mieux, laissez-nous un commentaire. Abonnez-vous à notre blogue pour recevoir nos infolettres par courriel et ne pas louper nos billets.

 

5 réflexions sur “San Pedro de Atacama : des pétroglyphes, un arc-en-ciel raté, un rio et des plumes

    • c’est surtout traumatisant lorsqu’il arrive un incident et qu’ils se servent directement sur ta carte de crédit sans avis ou quoi que ce soit. Il y a beaucoup de suivis à faire pour obtenir les factures et tous les papiers qui seront nécessaires pour nos assurances. Il ne devrait pas y avoir de problème de remboursement mais ça demande beaucoup d’énergie. On s’en serait passé. Disons qu’ils ont de drôles de façon de faire les choses.

      J'aime

  1. Pingback: Chili: le mot de la fin, bilan et itinéraire | Un tuk-tuk pour deux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s