Redwood National & State Parks grandeur nature!

Redwood National & State Parks, 18 et 19 novembre 2019

Enfin, nous entrons en Californie!

Pour beaucoup de monde, c’est un rêve de la visiter. Quant à nous, Jean-Pierre l’a déjà sillonnée en moto il y a quelques années sans toutefois prendre le temps de l’explorer réellement et Dominique, bien que se doutant que la Californie est l’un des plus beaux états des É.-U. elle ne figurait pas sur sa To do List. Alors, les choses étant ce qu’elles sont, nous y voilà sans attentes précises autres que celles de se réchauffer un peu, d’admirer de somptueux paysages et surtout d’y faire des randonnées mémorables.

Et avec les superbes parcs nationaux et d’État de Redwood, qui regroupe aussi trois parcs d’État (Prairie Creek Redwoods, Del Norte Coast Redwoods et Jedediah Smith Redwoods), c’est un bon début pour la découverte de la Californie. D’ailleurs, cet ensemble de forêts de séquoias Redwood est classé réserve de la biosphère et inscrit au patrimoine mondial de l’humanité. Alors, après une visite au centre d’information du parc, notre choix s’arrête sur un sentier en boucle qui part juste à côté. Soyez avisés qu’à la fin d’une randonnée dans un tel lieu, il est probable que vous ayez plus les cervicales en feu que les jambes. Car il est impossible de baisser la tête tout le long du parcours tant ces arbres gigantesques sont imposants et majestueux. Pensez tout de même à regarder où vous mettez les pieds🤪. Donc, superbe randonnée entourée de séquoias géants qui nous font nous sentir bien petits!

Le séquoia Redwood doit son nom à son écorce rouge très foncé. D’ailleurs, en apercevant le paillis rouge naturel de chaque côté du chemin on comprend que son nom va de soi.

Nous savons aussi que le séquoia est l’arbre le plus haut au monde, mais pour celles et ceux qui ne connaissent pas, il peut atteindre plus de 100 mètres de haut et vivre au-delà de 1000 ans voire jusqu’à 2000 pour certains d’entre eux. Son écorce fibreuse qui le protège du feu est certainement en partie responsable de sa longévité.

Après un pique-nique au centre d’information sous un beau soleil, on se sent tellement bien dans cet endroit que nous décidons de dormir dans le coin et de randonner encore le lendemain. On roule sur la Newton B. Drury Scenic Parkway (une petite route scénique qui longe la 101) avant de se rendre au Prairie Creek Campground and Gold Bluffs Beach, qui comme son nom l’indique est situé juste sur la plage. Mais pour s’y rendre, il faut parcourir quelque 25 km sur une route de gravier compacté où il est souvent difficile de rencontrer d’autres voitures. Heureusement qu’il n’y avait pas beaucoup de trafic.

Le camping est très accueillant pour son emplacement, mais aussi pour sa population de wapitis de Roosevelt facile à observer.

Comme mentionné plus haut, au programme du lendemain, nous avions prévu une superbe randonnée à partir du camping dans un sentier qui mène au Fern Canyon. À cet endroit, les parois rocheuses recouvertes de fougères forment une muraille naturelle atteignant 20 mètres de haut. D’après des images sur le Net, ça semble sublime. Et pour ceux et celles qui ont vu le film, l’endroit aurait servi de décor pour Le monde perdu : Jurassic Park. Mais voilà, la pluie s’est mise de la partie en soirée, ne s’est pas arrêtée de la nuit et ne semble pas vouloir cesser avant longtemps. Très très très déçus, et comme il n’y a rien à faire, nous plions bagage et continuons notre chemin vers le sud, heureusement en passant tranquillement par la sublime Avenue des géants.

L’Avenue des géants est une autre route scénique qui longe la 101 sur près de 60 km à partir de Stafford. Elle traverse le parc d’état Humboldt Redwoods. Magnifique, même sans le soleil. Il faut y passer absolument.

Embarquez avec nous pour une promenade sur l’Avenue des géants.

Vous l’avez compris, ce passage au pays des géants, tout comme au camping sur la plage, est un coup de cœur. On aurait aimé en profiter davantage, mais la température n’était pas avec nous. Bien dommage!

Pour plus de photos c’est ici.

Fiche camping – bivouac

Redwood National & State Parks — Prairie Creek Redwoods State Park Campground — Directement sur la plage, 35 $ US ou 32 $ US pour les séniors, sans service. Douches et toilettes propres et eau potable. 
Selon le règlement du camping, VR de 24 pieds maximum acceptés. Accès au sentier Fern Canyon à 2 km plus loin. 

Si vous avez aimé ce billet, aimer et partagez pour nous aider. Encore mieux, laissez-nous un commentaire. Abonnez-vous à notre blogue pour recevoir nos infolettres par courriel et ne pas louper nos billets.

5 commentaires sur “Redwood National & State Parks grandeur nature!

  1. WOw !! Grandiose ! Superbe photo de ces monuments de la nature. Ne t’inquiète pas Dominique , la tache sur ta lentille n’a pas d’impact sur tes belles photos. Je suis embarquée avec vous et vraiment la chanson , je pense, sait très bien exprimer le sentiment éprouvé par rapport la route qui défile devant vous.

    Aimé par 1 personne

    1. Y’a pas de mot pour exprimer comment on se sent devant une telle nature. Quant à la chanson de Marie-Denise Pelletier (qui chante du Claude Léveillé) nous l’écoutons régulièrement et cela allait de soi pour nous qu’elle fitait parfaitement avec la route qui défilait devant nous. C’est donc super que tu le précises puisque ça confirme notre choix. Merci !

      J'aime

Répondre à johanne-tremblay2011@hotmail.com Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s