Petrified Forest National Park et Painted Desert, une palette de couleurs pour inspirer l’artiste et l’artisan

Petrified Forest National Park et Painted Desert, du 16 au 17 avril 2023


Si vous nous suivez bien, vous savez que nous avons décidé d’aller écouler quelques jours avant de revenir au Saguaro National Park. Alors, aussitôt dit, aussitôt fait, nous changeons la destination du GPS et nous dirigeons vers le Petrified Forest National Park. situé à plus de 400 km vers le nord-est. Un deux dans un puisqu’il inclut le Painted Desert. La route est superbe (US 60 et 77), les points de vue sur les montagnes et les déserts nous incitent à arrêter plusieurs fois pour le plaisir des yeux et de la photographe.

Arrivés au parc, iOverlander nous indique un camping juste à l’entrée. En effet, de chaque côté, il y a des terrains plus ou moins vagues avec chacun un Musée Souvenirs-GiftShop-etc. D’un côté, on voit qu’il y a des emplacements avec électricité et de l’autre, que des dalles de béton au sol, probablement pour mettre une éventuelle table à pique-nique. Trois vieilles voitures avec les pneus crevés bloquent l’accès à ce dernier «musée», vraisemblablement fermé depuis des années. Nous nous installons à un site et comme il n’y a aucune instruction, nous allons parler au voisin avec un chapeau de cowboy et une grosse roulotte pour savoir à quoi s’en tenir. Avec un haussement des épaules, de nous dire «it’s free»!  OK dans ce cas, nous restons là pour la nuit!

Mais c’est quoi cette histoire de forêt pétrifiée? Pour comprendre, il faut se rappeler qu’il y a 200 millions d’années, il y avait un fleuve et beaucoup d’arbres géants à cet endroit. Avec le temps, le premier s’est asséché, les seconds sont tombés et ont été progressivement été enfouis sous des sédiments riches en silice. Celle-ci a lentement, mais sûrement, remplacé la matière organique des arbres pour donner ce résultat proche du cristal. Pour ceux qui ont la mémoire courte, à titre de référence temporelle, souvenons-nous que les dinosaures de style T-Rex existaient il y a seulement 65 millions d’années…

Au nord, près de la route 66 se trouve le Painted desert caractérisé par la présence de badlands et de collines de différentes couleurs à cause des métaux déposés avec le temps (silice, argile, pierre volcanique, etc.). C’est haut en couleur!

Quant aux arbres fossilisés, nous les retrouvons  davantage dans la partie sud du parc. Traversé du nord au sud par un trajet de 45 km, il affiche par moment des paysages vraiment sublimes, mais aussi et surtout il propose une douzaine d’arrêts agrémentés de petits sentiers de trois kilomètres au maximum. 

Nous les avons tous faits et pour notre part, trois d’entre eux méritent qu’on s’y attarde plus longuement.

D’abord, notre coup de coeur, le Blue Mesa (Le plateau bleu), un magnifique sentier escarpé de 1,6 km dans des badlands aux couleurs surprenantes. Les bleus, les pourpres et les gris s’harmonisent aux troncs pétrifiés qui parsèment le sol. On se croirait dans un autre monde!

Le sentier Jasper Forest (Forêt Jasper) compte quant à lui une forte concentration d’arbres fossilisés  tous plus bigarrés les uns que les autres.

Et enfin, le Crystal Forest (la forêt de cristal) un court parcours de 1,2 km sur lequel de nombreuses billes de bois scintillent plus que d’autres en raison des cristaux de quartz qui les façonnent. Impressionnant!

Un des trucs qui frappent en observant les arbres pétrifiés, c’est le fait qu’ils soient tous coupés ou tranchés de manière très franche. Comme si quelqu’un avait utilisé une scie. Ce qui n’est évidemment pas le cas! Mais comment cela s’est-il produit vous demandez-vous peut-être tout comme nous? Deux choses, premièrement il faut savoir que si les troncs avaient été encore de bois, jamais ils n’auraient pu casser de la sorte, le quartz, oui. Deuxièmement, les vibrations dues aux mouvements des sols et des montagnes au cours de millions d’années, ont fait en sorte que les troncs fossilisés par le quartz, enterrés au départ et déterrés au fil du temps, ont fini par casser naturellement comme s’ils avaient été fendus mécaniquement. À la fois, aussi simple et compliqué que ça! Comme une image vaut mille mots, la photo ci-dessous illustre très bien le phénomène.

Parmi les autres arrêts, on peut voir le Giant log (tronc géant), la Agate House (maison d’agate) qui se veut un reproduction d’un pueblo en bois pétrifié ainsi que le Journal Rock (Rocher des journaux) qui compte plus de 650 pétroglyphes dont certains datant de 2000 ans.

Enfin, pour terminer avec la géologie, les couleurs brillantes des troncs fossilisés proviennent des métaux qui s’introduisent dans le bois en même temps que la  silice (blanche ou transparente) et qui remplacent la matière organique en durcissant le bois. Ainsi, des métaux comme le fer produit du jaune clair, du orange, du rouge profond, du ocre et du noir. Le manganese quant à lui crée des bleus, du pourpre, du brun et du noir.

Une dernière touche colorée pour la fin de ce billet, un magnifique lézard qui a toute sa place dans ce parc avec ses teintes originales!


En conclusion, on peut facilement consacrer une grosse demi-journée à ce parc, mais guère plus qu’une journée bien qu’il soit des plus intéressants et que nous avons beaucoup appris.  C’est pourquoi, après notre visite, nous nous sommes rendus à notre prochaine destination, Sedona, à 230 km à l’ouest.

Fiche camping – bivouac

Arizona, Petrified Forest National Park — Juste avant l’entrée du parc se trouvent deux musée-boutiques l’un en face de l’autre proposant chacun des espaces avec ou sans électricité et ce, gratuitement. Aucun charme, mais parfait pour visiter le parc tôt le matin. Une visite dans la boutique s’impose en échange évidemment.

Si vous avez aimé ce billet, n’hésitez pas à aimer et à partager pour nous aider. Encore mieux, laissez-nous un commentaire. Abonnez-vous à notre blogue pour recevoir nos infolettres par courriel et ne pas louper nos billets.

7 commentaires sur “Petrified Forest National Park et Painted Desert, une palette de couleurs pour inspirer l’artiste et l’artisan

  1. Le détour valait le coup! C’est incroyable ce que peut faire le temps sur notre environnement. Transformer des arbres en pierre, les couper comme à la scie, donner des couleurs et nous émerveiller. Vraiment assez unique! Et que dire de la grosseur de ces arbres, impressionnant! Un phénomène de la nature exceptionnel et de toute beauté.
    Vous faites de merveilleuses découvertes et on a toujours hâte de les voir et de vous lire. Vos photos et vos textes sont enrichissants.
    Vous faites un beau voyage…

    J’aime

  2. Bonjour les pigeons voyageurs 🧳
    C’est absolument impressionnant tous ces paysages forgés par le temps et les éléments.
    Je suis ravi encore une fois par tant de beauté!
    Merci pour ces beaux moments de lectures et d’enrichissement visuel!
    Bonne continuation et soyez prudents.
    Bisous 😘
    François

    Aimé par 1 personne

    1. Merci mon frère! Contents de partager tout ça avec toi, car tu le mérites 😉 Farces à part, c’est un plaisir pour nous de partager ces moments de découvertes. Jusqu’à présent, ils ne nous ont pas déçus. À suivre pour le reste. Gros bisous😘 À bientôt!

      J’aime

  3. Fantastique nature qui a donné des formations de rochers magnifiques et des arbres dignes de joyaux. Les dessins sur la roche sont-ils authentiques ou des reproductions ? En tous cas , cet endroit est fascinant . Belle découverte !!! Ça fini en beauté avec ce lézard éééé

    Aimé par 1 personne

    1. Oui les pétroglyphes sont authentiques. Ceux-ci n’étaient pas du tout accessibles (sauf avec un bon zoom;-)) contrairement (et surtout curieusement) à d’autres que nous avons vus dans d’autres parcs plus tard. La plupart n’avaient aucune barrière de protection, on aurait même pu les toucher. C’est vrai qu’il est mignon le lézard, j’ai été chanceuse de le voir.

      J’aime

Répondre à Fabienne Tremblay Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s